1. Les révélations d'Alyssa (6)


    Datte: 10/10/2021, Catégories: Transexuels Auteur: Pattie

    ... constater que nous avions plus de 18 ans, elle me rendit les deux cartes et m’adressa un sourire en coin en me disant.
    
    — Eh bien ! Je dois reconnaître que pour un garçon, votre passing en fille est excellent, vous n’allez pas rester seule bien longtemps. Bon, l’entrée est gratuite pour les filles ce soir, votre copine ne paye donc pas, mais finalement vous non plus, car votre look mérite vraiment d’être récompensé. Amusez-vous bien, mesdemoiselles !
    
    Nous traversâmes la piste de danse où pas mal de monde était déjà présent, des hommes seuls ou en couple de tous âges et des couples hétérosexuels d’âge mûr dans des tenues dénudées. Je tenais la main de Lise et me serrais contre elle, car nous fumes aussitôt entourés à la limite de la bousculade par des hommes et quelques femmes attirées comme des fauves par la chair fraîche. Pour retrouver un peu de tranquillité, Lise m’entraîna vers le bar où quelques hommes et femmes étaient assis et elle s’installa auprès d’un homme d’environ 35 ans qui dégageait un certain charme. Elle engagea la conversation avec lui sans me lâcher la main. Il se prénommait Samuel et en me tournant vers elle, je vis à l’inclinaison de son bras qu’il s’occupait déjà de la petite chatte de Lise. Elle lui tendit ses lèvres et commença à lui caresser le sexe au travers de son pantalon. J’abandonnai sa main pour m’asseoir à mon tour sur une chaise haute du bar qui était tournée vers la salle.
    
    Je croisai les jambes d’une manière assez sensuelle et ...
    ... suggestive. Mon regard se posa sur un homme, la quarantaine, portant juste un boxer qui moulait son sexe imposant, il était torse nu avec des pectoraux et des abdominaux bien dessinés, je le trouvai sexy et tout à fait à mon goût. Je n’osai cependant pas l’aborder et me contentai de minauder un peu pour le séduire. Il s’approcha et me dit :
    
    — Ecoute mignonne, ne te fatigue pas à essayer de me séduire, je suis bisexuel, mais je chasse plutôt le minet ce soir. Je suis bredouille pour le moment.
    
    — Je m’appelle Alyssa et je suis un travesti exclusivement passif, j’ai quelques atouts pour te satisfaire en attendant mieux... qu’en dis-tu ?
    
    — Un travesti à l’allure de gazelle, effectivement c’est très tentant ! Mon prénom est Arnaud. Soulève donc un peu ta robe que je vois ce qu’elle cache.
    
    Je descendis du tabouret et relevai ma robe pour exhiber mon string en tulle noir qui dévoilait par transparence mon petit sexe déjà humide. Des sifflets et des exclamations de voyeurs dans la salle accompagnèrent mon petit strip-tease. Arnaud me fit fait faire prestement un demi-tour et je dus me retenir au bar pour ne pas tomber. Il releva un peu plus ma robe pour exposer mon cul au regard de tous, il claqua sensuellement mes petites fesses rebondies et les écarta pour découvrir ma rosette qui commençait à pulser sensuellement.
    
    — Regardez-moi le cul de cette cochonne, il réclame déjà du plaisir !
    
    Des sifflets et des exclamations retentirent de nouveau. Lise me reprit la main pour me ...
«1234...»