1. Les révélations d'Alyssa (6)


    Datte: 10/10/2021, Catégories: Transexuels Auteur: Pattie

    ... habillée en garçon comme toujours au Lycée puisque c’est la seule identité sexuelle officielle qui m’était malheureusement dévolue. Cependant hors du contexte du lycée, Alyssa allait bientôt pouvoir sortir du placard.
    
    En effet vers 22 heures, Lise à mes côtés, nous étions deux silhouettes ultra-sexy marchant sur un trottoir de valence. Juchée sur mes sandales lacées à talon piédestal, je portai des bas filets autofixants noirs sublimant mes jambes de gazelle, et j’avais revêtu la minirobe à col montant achetée avec Axelle. Lise avait mis ses bottes à talons aiguilles et des bas coutures autofixants, et portait une minijupe croisée en simili cuir moulant ses fesses, et un top gainant à bretelles noires avec de la dentelle au niveau de la poitrine qui accentuait sa taille de guêpe et mettait en valeur ses jolis seins.
    
    — Nos tenues ne sont pas un peu trop osées... non ? demandai-je un peu inquiet à Lise.
    
    — Quelle vilaine petite hypocrite tu es, Alyssa ! N’oublie pas que je sais combien tu adores t’exhiber pour faire bander les beaux mâles.
    
    — Tu as raison, j’ai déjà comme une boule de plaisir au bas du ventre et je suis déjà émoustillée par l’adrénaline de la transgression. Pas toi ?
    
    — Si... bien sûr, Alyssa, tu sais bien que nous avons les mêmes fantasmes. Cette déambulation sur les trottoirs en tenue sexy est vraiment très excitante... J’espère tout de même qu’on ne va pas nous prendre pour des putes se rendant sur leur lieu de tapin !
    
    — Lise, je sais déjà ...
    ... que tu adores qu’on te traite de salope alors je parie qu’au fond, tu mouilles à l’idée de passer pour une pute... non ?
    
    — Ouiii, j’avoue !... Mais, toi Alyssa la chaudasse, je parie qu’au premier mec qui t’aborde pour te faire une proposition indécente, tu vas t’empresser de lui dire oui.
    
    — Dès que je suis habillée en fille, je me comporte comme une soumise salope... je kiffe totalement cette sensation d’être une petite femelle soumise aux désirs sexuels des mâles... mais je n’aime pas la brutalité, car le sexe c’est juste du plaisir ! dis-je avec conviction.
    
    — Oui Alyssa... je partage totalement ton approche libertine et épicurienne du sexe. De plus, je ne vois pas d’indignité à être une vraie salope quitte à passer pour une traînée aux yeux de certains !
    
    — Lise, tu ne m’as toujours pas dit où tu m’emmènes. Un endroit assez coquin, je suppose vu nos tenues et le lavement anal que nous avons faits avant de sortir.
    
    — Nous allons dans un club libertin et d’après les informations que j’ai eues mercredi au téléphone, je crois bien que nos petits culs vont prendre cher. Est-ce que tu te sens prête, Alyssa ?
    
    — Waouh ! J’en frissonne de plaisir à l’avance ! m’exclamai-je en déposant un chaud baiser complice sur les lèvres de Lise.
    
    Nous arrivâmes au club libertin peu après 22 heures. La patronne nous accueillit chaleureusement, mais intriguée par notre allure juvénile, elle demanda à voir nos cartes d’identité pour vérifier si nous étions majeures. Satisfaite de ...
«1234...»