1. La barrière de la langue (1)


    Datte: 03/10/2021, Catégories: Voyeur / Exhib / Nudisme Auteur: AmauryL

    Voici quelques mois maintenant qu’Amaury est célibataire. Étudiant en lettres et incorrigible romantique, il est inconsolable, malgré les efforts sans relâche de son meilleur ami Augustin pour le dérider. De guerre lasse, Amaury a fini par accepter la proposition de son ami pour partir avec lui en club naturiste, histoire de se changer les idées et de tenter un truc totalement différent de ce à quoi il est habitué.
    
    Augustin est un naturiste "expérimenté", de la 3e génération: ses grands-parents maternels ont commencé dans les années 70, sa mère a initié son père dans les années 90, et il pratique lui-même depuis sa naissance il y a 20 ans.
    
    Cette expérience fait de lui une référence sur le sujet, et Amaury lui fait toute confiance pour choisir le meilleur lieu pour s’initier à la pratique. Il a écarté les lieux français, jugés soit trop libertins, soit au contraire trop conservateurs, et pas assez fréquentés par des gens de leur âge.
    
    Son choix s’est porté sur un grand centre naturiste en Croatie: beaucoup de jeunes, dépaysant (beaucoup de gens d’Europe de l’Est et quasi pas de français), possibilité de faire des activités sportives ou de faire des visites culturelles. Niveau sexualité, c’est le juste milieu: pas de scènes glauques comme au Cap d’Agde, mais en même temps, les gens ne vont pas te lancer un regard noir si tu pelotes un peu ta copine a la plage.
    
    Après deux jours de route depuis Paris, les deux potes arrivent enfin ! Amaury ne sait pas où donner de la ...
    ... tête: planqué derrière ses lunettes de soleil, il regarde toutes les femmes nues qui croisent leur chemin entre l’accueil du camping et leur emplacement. Très vite cependant, il s’habitue. Chacun mène sa vie comme il le ferait dans un camping normal. Une fois leur tente montée, Augustin se fout à poil sans gêne, en toute décontraction. Il n’en va pas de même pour Amaury, qui s’isole à l’abri des regards pour se mettre nu, et effectue sa première sortie jusqu’aux toilettes, tête baissée, en rasant les murs. Peu à peu, il prend de l’assurance, redresse la tête et finit par oublier qu’il se balade, bite à l’air.
    
    Amaury aime bien son pote, mais il n’a pas non plus envie de passer toutes les vacances en tête à tête avec lui. D’un naturel assez introverti, il n’est pas du genre à accoster des inconnues, que ce soit à la plage ou ailleurs. Il s’inscrit donc à un cours de voile, d’une part parce qu’il a toujours eu envie d’en faire, d’autre part pour se faire quelques copains.
    
    A sa grande joie, il est mis en binôme avec Mateja, une ravissante Slovaque de 18 ans. Blonde aux yeux bleus, fine, aux petits seins et à la toison bien taillée, c’est surtout son regard pétillant de malice et d’intelligence qui retient l’attention d’Amaury. Il est subjugué.
    
    La communication est un peu difficile au sein de l’équipage: elle parle bien tchèque, son russe est très correct, mais son anglais très rudimentaire. Ils se parlent beaucoup par gestes, ça la fait rire. Voilà longtemps qu’il n’avait ...
«123»