1. Marlène (chapitre 5)


    Datte: 13/09/2021, Catégories: BDSM / Fétichisme Vos histoires Auteur: M. Berthy

    Il redevint plus sérieux, soudainement.
    
    « Maintenant, voici les règles que tu devras observer à chaque instant. La première est qu’à partir de cette seconde, il t’est interdit de me tutoyer. Tu me vouvoieras et tu m’appellera « Monsieur ». Est-ce bien clair? »
    La tête toujours baissée, elle avala sa salive et répondit « Oui, monsieur. »
    
    Il reprit  « voici les  règles de base. 
    
    La règle du silence. Tu seras muette. Pas de questions, elles n’auraient de toute manière pas de réponse. Pas de commentaires. Pas de plaintes ou de supplications. Pas de cris ni de gémissements. Ces deux derniers points ne sont pas d’application pendant les punitions.
    
    Tu ne pourras contrevenir à cette règle que pour répondre aux questions que l’on te posera. Tu le feras d’une voix ferme et claire en terminant toutes tes réponses par « Monsieur » ou « Madame » suivant l’interlocuteur.
    
    La règle de position. Sauf ordre contraire ou si des liens t’en empêchent, ton attitude devra toujours être la suivante. Toujours au moins 30 centimètres entre les genoux. Les épaules en arrière, la poitrine en avant, les reins cambrés, la tête droite et les mains derrière le dos mais relevées légèrement pour ne pas cacher tes fesses
    
    La règle du regard. Tu garderas toujours les yeux ouverts et le regard baissé. Tu ne peux me regarder ou regarder un autre dominant plus haut que le niveau de la ceinture, même quand on s’adresse à toi.
    
    En ce qui concerne ton aspect physique, tu devras en permanence ...
    ... être intégralement épilée. Aucune toison n’est tolérée chez les soumises. Tu veilleras aussi aux aspects pédicure et manucure. Tout doit être propre et net à tout moment.
    
    As-tu bien compris toutes ces règles? »
    
    Son cœur battait très vite et des images tourbillonnaient dans sa tête. Son souffle était court. Elle répondit doucement « Oui, Monsieur »
    
    « Plus fort! Je n’ai rien entendu! »
    
    Nouveau « Oui, Monsieur » plus ferme cette fois.
    
    « Debout! Position numéro 1, face à moi »
    
    Elle se mit en place, immobile. Il plaça une grosse caméra sur un trépied en face d’elle, ajusta le cadrage, puis alluma deux spots, diffusant une lumière intense et régulière sur elle. Il lança l’enregistrement, puis revint se placer devant elle.
    
    Un ordre claqua « Bon, allez, à poil, en vitesse! »
    
    Un grand frisson la parcourir de la tête aux pieds. Cette fois, elle y était! Ce moment qu’elle avait tant redouté et espéré à la fois était arrivé. Elle dégagea rapidement ses bras et ses seins, fit glisser le maillot sur ses hanches puis sur ses jambes. Quand elle en eu retiré ses pieds, elle le posa à terre, juste à côté d’elle. Il s’en empara et disparut avec dans une pièce adjacente. Quand il revint les mains vides, elle fut plus troublée encore d’avoir vu disparaître son seul vêtement que d’avoir été déshabillée.
    
    Elle avait repris sa position, immobile. Répétait en boucle dans sa tête les règles de position et du regard. Elle comprit alors que ça allait lui demander une attention de ...
«1234...14»