1. Initiation au sadomasochisme soft avec un couple ami


    Datte: 10/06/2021, Catégories: 2couples, fsoumise, hdomine, pénétratio, fdanus, échange, sm, yeuxbandés, glaçon, fouetfesse, piquepince, entrecoup, Auteur: Innocent

    ... blancs de la nuque à la raie des fesses. Le dominant enfile le gant en nitrile, enduit deux doigts d’huile d’olive et commence un doux massage sur des grandes lèvres rosées du vagin. L’entrée de la cavité huilée s’élargit laissant apparaître un trou noir. Patrick demande à la soumise de relever le bassin et de se détendre. Le maître prend les boules de geisha reliées par un fil, pose la première sur le sexe, exerce une certaine pression dessus pour l’introduire et fait de même avec la seconde. Une boucle de sécurité pend à l’extérieur de l’orifice. Obéissante, la dominée tortille du derrière pour mieux sentir les deux boules d’acier frotter sur les parois internes alors que le dominant lui malaxe les fesses pour renforcer la lubrification. Puis, le maître assouplit avec l’huile d’olive la rondelle et y enfonce le rosebud métallique. En exerçant une pression sur les parois du sphincter, l’objet érotique semble apporter du plaisir à la dominée.
    
    Notre hôte demande à sa femme soumise de déambuler sans laisser tomber le rosebud et les boules. La démarche de Christine est celle d’une élève appliquée qui a peur de mal faire son devoir. Nous suivons des yeux la dominée à laquelle le maître donne l’ordre d’embrasser les masques qu’elle croise. Nous sommes subjugués par la docilité de Christine et par la maîtrise de Patrick dans la mise en scène de ce spectacle sadomasochiste. Avec succès, la soumise achève son parcours et se présente à son maître. Lentement, le dominant retire une ...
    ... par une les boules du vagin bien dilaté. Il demande à la dominée de nous montrer la base de son rosebud enfoui en écartant bien les fesses. Fermé par le rond de sécurité, l’anus est attrayant et la vulve humide dégage une odeur d’iode. D’un signe de main, Patrick me propose de pénétrer la soumise.
    
    Celle-ci se penche, me permettant ainsi de la prendre en levrette. J’introduis mon membre dans la cavité et sens la pression du rosebud qui se trouve dans l’orifice supérieur. La sensation est agréable aussi je prends tout mon temps et lime ma partenaire que je tiens par les poignées d’amour. Ne voulant pas être en reste, Hélène ôte sa robe, s’allonge sur le dos sur la peau de vache et se fait prendre en missionnaire par notre hôte. Proches, nos femmes s’embrassent et se caressent les seins tout en se faisant prendre jusqu’à la garde. Puissant, Patrick pilonne Hélène qui dans le même temps se masturbe avec énergie le clitoris. Ma femme connaît de premiers spasmes orgasmiques. Elle agrippe les fesses de son partenaire pour accélérer les pénétrations. Notre hôte explose en elle peu avant que, dans une jouissance forte, je retire ma queue pour laisser mon sperme gicler sur le dos de Christine.
    
    Après un brin de toilette, nous nous revêtons et nous nous rasseyons sur les sofas. Notre couple ami nous demande nos impressions sur les situations sadomasochistes observées durant la soirée. Hélène leur confie que le spectacle a indubitablement éveillé ses sens. Ma femme vérifie auprès de ...