1. Initiation au sadomasochisme soft avec un couple ami


    Datte: 10/06/2021, Catégories: 2couples, fsoumise, hdomine, pénétratio, fdanus, échange, sm, yeuxbandés, glaçon, fouetfesse, piquepince, entrecoup, Auteur: Innocent

    ... zones érogènes qui réagissent. La dominée se dandine d’un air gêné par le froid, empêchant son maître de poursuivre son action.
    
    Cette attitude opposée est sanctionnée. Patrick demande à Christine de se pencher sur le dos d’un canapé pour offrir son postérieur à la punition. Il saisit le fouet à quatre lanières et commence à flageller doucement chacune des fesses. Hélène se rapproche de moi et suit avec attention les lanières qui rougissent le cul. Notre hôte alterne les coups lents et les coups plus fermes. Immobilisée par les bracelets liés aux chevilles, Christine laisse échapper des plaintes. Le dominant redouble la vigueur des coups de fouet qui claque de plus belle sur les fesses. Le corps de la dominée se tend sous la douleur. Patrick met un terme à l’épreuve et Christine se redresse avec son loup cachant ses yeux. Dans un élan de solidarité, Hélène demande au dominant d’approcher la soumise. La requête est acceptée aussi ma femme pose un baiser sur la bouche de la dominée et lèche les fesses légèrement lacérées pour calmer la douleur. Sur l’instruction du dominant, Hélène revient se placer près de moi.
    
    Prenant les mains de sa femme, Patrick la fait marcher sur les genoux autour de la pièce. La progression est ralentie par les bracelets liés aux chevilles. Le maître claque le fouet par intermittence sur le cul de la soumise. Patrick demande à la dominée de s’asseoir sur un bras d’un canapé. Après avoir titillé de ses doigts les tétons, il les enserre dans les ...
    ... petites pinces. Stoïque, Christine regarde son maître qui défait son pantalon et sort son membre semi-mou. Le dominant introduit son sexe dans la bouche de la dominée à laquelle il donne l’ordre de sucer. La queue grossit et devient raide comme un bâton de chaise. Patrick saisit les chaînettes et les tend de sorte que les tétons sont étirés à l’horizontale. La dominée grimace tout en s’appliquant dans sa fellation. La langue lèche la hampe, roule autour du gland, appuie sur le méat. Tenant toujours ses rênes, le dominant enfonce son sexe dans la profondeur de la gorge sans ménagement. Le spectacle offert par nos amis est d’un érotisme hard inhabituel. Les allers et venues dans la bouche s’accélèrent pour le plus grand plaisir du dominant qui tire sur les chaînettes. La dominée entend faire éjaculer rapidement son maître dans l’espoir de faire cesser la douleur associée aux pincements. Cette tactique s’avère payante : le dominant lâche son sperme sur la langue et retire les pinces des seins. Christine a le droit à un temps mort pendant lequel son mari fait des préparatifs.
    
    Rhabillé, Patrick demande à la dominée de se mettre à genoux et de plaquer son torse nu sur le verre de la table basse. La poitrine et le ventre sur le matériau froid, Christine est dans une position de levrette, les deux lunes légèrement écartées. Avec une bougie, le maître fait tomber de haut des gouttes de cire le long de la colonne vertébrale. En se refroidissant, la cire forme un collier de petits ronds ...