1. Le Mauvais Chemin 09


    Datte: 07/04/2021, Catégories: Non Consentement / À contre-cœur Auteur: byliviolheure

    ... dogues allemand, l'abjection la plus totale envahit leur cerveau. « C'est impossible pensa Stéphanie, pas ça! ». Ils firent avancer les chiens devant les femmes. Ils avaient le museau pratiquement contre le visage des filles. Igor rigola :
    
    Soyez-gentille avec eux, surtout si vous ne voulez pas recevoir un coup de dents. Au fait, la première qui parle sans mon autorisation, sera prise par tout les chiens présent.
    
    Les deux femmes, les yeux révulsés, ne pipèrent mot.
    
    On va faire un jeu. Vous allez sucer les chiens. Si vous le faites bien, on iras pas plus loin. Sinon, après, c'est dans la chatte puis dans le cul que vous aurez une bite de ces très beaux spécimens. C'est vous qui voyez. Si l'une de vous refuse, c'est tout les chiens qui lui passeront dessus, si les deux refusent, c'est pareil, mais avec les gars en plus.
    
    Malgré leurs envie, les deux femelles se retiennent de répondre. Moussa rejoignit Igor et le toubib, pour filer un coup de main.
    
    Ils firent avancer les chiens, les faisant passer sur le corps des filles. Elles sentirent le souffle des chiens sur leurs fesses, qui ne tardèrent pas à être trempée par la bave animale. Elles avaient le sexe des dogues, encore dans leurs étuis, juste devant leurs visage. Stéphanie gémit quand le sien, entreprit de lui lécher les fesses. Igor parla d'une voix forte.
    
    - Vous allez sortir vos langues de chiennes, puis lécher le fourreau de vos futurs amants. Si vous hésitez et n'obéissez pas, c'est d'abord le fouet, ...
    ... puis tout les chiens, pour finir par un double fist, anal et vaginal pour chacune. Alors ne me décevez pas!
    
    Nathalie fut la première à sortir sa langue. Elle titilla du bout, la cache où se trouve le sexe canin. Le sexe de l'animal ne tarda pas sortir, prouvant, à la femme, que ça n'allait pas être le premier accouplement avec une humaine que l'animal ferait. Stéphanie dut surmonter son dégoût et son horreur des chiens. Du bout de la langue, elle se mit, elle aussi à titiller le sexe animal. Quand les deux dogues bandèrent durs, leurs maîtres les firent avancer. Le sexe des animaux, devait mesurer au moins trente centimètres. Il vint buter directement sur les lèvres de chacune de leur future femelle. Synchroniquement, elles ouvrirent la bouche. Sentant leur sexe pénétrait une cavité mouillée, le chien qui surplombait Stéphanie se mit à la monter. Elle hurla quand les pattes se crochèrent sur son vente, le lui griffant méchamment. Nathalie, hurla bientôt en écho de sa fille, quand son amant à quatre pattes fit de même avec elle. Les deux sexe s'enfoncèrent en même temps dans l'orifice visé. Les emplissant totalement, pénétrant la gorge. Stéphanie ne put s'empêcher de vomir, cela ne dérangea pas son violeur. Un liquide tiède, servant d'habitude à lubrifiée l'antre des femelles de leurs espèces, sortait non stop du sexe canin.
    
    Stéphanie a l'impression de boire au goulot, d'être sur le point de se noyer. Il se mit à donner de puissant coups de reins, comme si il baisait la ...
«1234...32»