1. De bien belles vacances (3)


    Datte: 07/04/2021, Catégories: Gay Auteur: paul31

    ... aspirateur et je me dirige vers le salon.
    
    Il me faut un moment avant d’en faire le tour, puis la salle à manger. Je me dirige enfin vers la chambre où trône un grand lit. Elle est vaste, avec une salle de bains attenante. Des affaires traînent par terre. Je les mets dans le panier à linge, mais parmi elles se trouvent des sous-vêtements de madame. Comme à la maison, je les hume. J’aime cette odeur de femme, surtout quand il s’agit de cyprine laissée par une chatte excitée, et madame Sarah mouille beaucoup... Et comme à la maison, je ne résiste pas d’enfiler le string en dentelle, celui encore un peu humide... rempli d’odeur de femme... Je bande... je mouille moi aussi...
    
    Je ne remarque pas Madame Sarah qui est en train de m’observer en souriant. Appuyée contre le montant de la porte, elle me regarde déambuler un moment dans la chambre. Je suis sur le point de retirer le string pour le mettre dans le panier quand elle intervient :
    
    — Tu peux le garder pour continuer le ménage, me dit-elle.
    
    Le ton est gentil, aimable. Elle s’approche et réajuste la ceinture du string sur mes hanches. Un peu plus haut que je ne l’aurai fait. La ficelle est plus serrée entre mes fesses, contre ma rondelle. Ma queue dépasse largement du petit bout de tissus mais elle est maintenue contre mon ventre. Ses mains sur mes hanches m’électrisent.
    
    — Cela te va plutôt bien en plus !
    
    Elle me laisse seul dans la chambre. Je termine mon travail et je vais ranger mon matériel. J’accroche ...
    ... le string avec les tabliers dans la buanderie.
    
    Nous déjeunons sur la terrasse. Je leur propose de faire le service. Ils en sont ravis. Ils se font livrer le repas. Je n’ai que des plats à emporter.
    
    — Apres ce petit repas, j’aimerais bien une petite pipe... dit monsieur Jacques en me regardant.
    
    Je repousse ma chaise et me glisse sous la table. Il bande déjà bien fort et je le prends en bouche avec délectation. J’aime bien comme dessert.
    
    — Il est vraiment parfait, dit Jacques, je ne pensais pas qu’il serait si docile !
    
    — Sais-tu ce qu’il a fait ce matin dans la chambre ? Il a mis un de mes strings ! Et je lui ai dit de finir le ménage avec
    
    — Non !!!! Il a mis lequel ?
    
    — Celui que j’avais mis hier pour aller en ville. Et il l’a bien reniflé avant de l’enfiler !
    
    — Mais c’est génial ! On est vraiment tombé sur une perle on dirait... hooooo et il suce comme une vraie cochonne... hummmm il va me faire... jouiiiiiir...
    
    — Tu ne devrais pas tout de suite. Gardes-en pour le féconder plus tard !
    
    Monsieur Jacques se recule, la bite tendue, brillante de salive et de mouille.
    
    — Cet après-midi, tu vas nettoyer le garage, ensuite tu pourras rentrer, me dit Monsieur Jacques.
    
    Ce n’est pas un travail bien sexy, mais après tout, je suis ‘’l’homme à tout faire’’.
    
    Ce garage est grand et sale. Je passe du temps à trier des vieux trucs, balayer des tonnes de poussières ! Monsieur Jacques finit par venir me voir. Il est satisfait de mon travail.
    
    — Tu as bien ...