1. Ma femme rencontre une amie d'enfance... quelle galere !


    Datte: 04/04/2021, Catégories: Partouze / Groupe Auteur: Georges

    ... j’aurais voulu être une petite souri !
    
    - Voyeur !
    
    - Je ne regarde que ce qui est beau !
    
    - Essaierais-tu de mater entre nos cuisses ?
    
    - Je n’ai pas besoin de me tordre le cou
    
    - Au fait Marthe, une question me taraude depuis que je t’ai reconnue dans la rue…
    
    - Haaaaaa ! je me demandais quand tu allais me poser la question !
    
    - Qu’as-tu fait pour avoir une telle poitrine ?
    
    - Chirurgie évidemment ! je suis passée du quatre-vingt- A au quatre-vingt-dix C, ça ne te tente pas ?
    
    - Nous y avons pensés mais Cyril craint de ne pas avoir la même sensation sous la main
    
    - Et puis est-ce que les tétons sont aussi érectiles ‘qu’avant’ ?
    
    - Houlà que de questions ! rien que d’en parler mes bouts s’allongent, vous ne me croyez pas ?
    
    - Bennnnnnnn …
    
    - Voulez-vous que je vous montre ?? si tu autorise ton mari à me toucher les seins pour comparer avec les tiens je le fait sans hésiter
    
    - Alors mesdames mettez-vous torse-nu afin que je teste la différence
    
    - Profiteur … mais je tiens le pari
    
    Sous mes yeux ébahis les deux femmes commencent à déboutonner leurs corsages, les soutiens-gorge ne tardent pas à rejoindre le vêtement sur la moquette, torses bombés deux belles paires de nichons aux larges aréoles me font face, la poitrine de Marthe ne s’est pas affaissée d’un millimètre, je ne sais que faire … a par avoir un début d’érection évidement
    
    - Alors Cyril, qu’attend tu ?
    
    - Approche chéri … tu peux poser la main sur un sein de ma copine et comparer ...
    ... avec les miens
    
    - Ça me gêne d’affronter son regard aussi je vais me poster derrière Marthe et les prendre dans mes paumes
    
    - D’accord mais juste un instant, tu viens aussitôt palper les miens
    
    - Oui chérie
    
    Dire que je ne profite pas de la situation serait mentir, je me colle sur le dos de la jeune femme qui a sa réaction a perçu la bosse de ma braguette car ses fesses ondulent discrètement, pour ce qui est de la texture des mamelons je suis déçu, il me semble que la peau va se fissurer tant elle est tendue, mes doigts ont de la difficulté à pénétrer les mamelles
    
    - Je peux poser une question ?
    
    - Vas-y
    
    - Tes tétons sont aussi érectiles qu’avec tes seins ‘d’origine ‘
    
    - Bien sûr, même pire qu’avant, c’est d’ailleurs difficile de ne pas porter de soutien-gorge car mes pulls ou mes corsages ne dissimulent pas cet effet
    
    - Bon Cyril, ça suffit de peloter ma copine
    
    - Vient à côté d’elle que je puisse comparer avec un sein dans chaque mains
    
    Mon véritable but est de les rapprocher afin que leurs souvenirs de jeunesse se ravivent, nous formons un trio très proche, les deux femmes se fixent un moment avant que Marthe n’approche son visage de celui de Pascale qui entrouvre les lèvres pour recevoir la langue rose qui pointe chez Marthe, je dois jouer des coudes pour ne pas être exclu et poursuivre sans être sermonné mon pelotage en règle, je reconnais que les seins de ma femme sont plus agréables au toucher et décide de passer à autre chose car mes mouvements ...