1. Chez le physio - Première partie


    Datte: 31/01/2021, Catégories: h, jeunes, médical, piscine, Masturbation confession, Auteur: Chupcaro69

    Je m’appelle Juan, 25 ans, je viens de terminer mes études de physiothérapeute avec une spécialisation pour les sportifs de haut niveau, à Bruxelles. J’habite à Gent, mais suis plus souvent sur la route pour développer ma clientèle. J’ai grandi entre la France et la Belgique ayant des parents binationaux. Je suis l’aîné d’une fratrie de trois garçons, Pablo, 23 ans et Mauricio 20 ans. Je fais 1,90 m, yeux bleus, pas très musclé, mais le corps bien dessiné.
    
    Pour débuter ma pratique, je n’ai pas toujours eu le choix de l’ensemble de mes clients, et j’ai donc accepté différents clubs de foot de plus ou moins haut niveau et pour lesquels mon expertise était moins haute en valeur ajoutée. Je pouvais toutefois les aider et conseiller à mieux récupérer. Souvent, masser des abdos ou cuisses recouverts de trop de gras n’est pas une mince affaire et me demander beaucoup d’énergie physique. C’était la règle du jeu.
    
    Ma première mission intéressante fut pour une équipe de première ligue de beach-volley féminin. Malgré tout le professionnalisme que je mets dans mon travail, personne ne pourra me contredire qu’il est plus agréable de traiter de belles athlètes, sans pour autant, et c’est là que le professionnalisme intervient, n’avoir aucune arrière-pensée. Je dois dire que j’étais assez bon pour faire la part des choses.
    
    Après un an de suivi de l’équipe, j’ai malheureusement dû arrêter ce mandat qui me prenait trop de temps ou pas assez rémunérateur pour le temps mis à ...
    ... disposition. Les filles étaient très déçues, mais comprenaient et pour me remercier, organisèrent un apéro de départ au club. Après avoir salué tout le monde, je rejoins ma fidèle compagne, l’Audi A4 break qui m’accompagne dans toutes mes aventures. En chemin, Charlotte, la capitaine, m’intercepte par l’épaule et en pivotant, elle m’embrasse farouchement et me dit :
    
    — Tes principes étaient clairs et très respectueux, mais maintenant que tu ne t’occupes plus de l’équipe, tu pourrais peut-être t’occuper de moi !
    
    Avec un petit clin d’œil qui ne laissait que peu de place à l’ambiguïté. C’est ainsi qu’une histoire torride commença entre Charlotte et moi.
    
    En quittant l’équipe de Charlotte, j’avais récupéré l’équipe nationale des juniors en natation. Ils étaient très bons et c’était une belle carte de visite pour moi et un nouveau challenge, car la partie psychologique du rôle avait également un poids important dans ma mission. À cet âge-là, avec un bon accompagnement la récupération physique est assez rapide, mais il ne faut pas laisser les interrogations d’adolescent prendre l’ascendant sur le sport.
    
    Ce lundi, Maxime, 18 ans, blond, yeux verts, très timide, beau gosse qui ne le sait pas ou pas encore, vient me voir pour sa séance de récupération post entraînement, et pendant que je lui masse les cuisses, il me parle de choses et d’autres. À cet âge-là, j’ai l’habitude que lors de ces massages, les garçons se mettent à avoir leurspeedo qui grossit à vue d’œil. Souvent une belle ...
«1234»