1. Le Resort (6)


    Datte: 13/01/2021, Catégories: Trash, Auteur: simson3

    ... peux en dire davantage pour le moment, car cela pourrait changer le cours de l’histoire. »
    
    À mon tour, je saisis son visage :
    
    « Tout ce que je te demande, Cathy, c’est de me faire confiance. »
    
    Elle poursuit finalement son récit :
    
    « J’ai invité Alicia à me brouter la minoune et à s’abreuver de ma mouille. Je savais maintenant que cela lui serait bénéfique.
    
    — Bonne fille ! Je réponds. Elle a dit oui ?
    
    — Non, pas tout de suite. Elle m’avait déjà dit qu’elle était gouine et qu’elle était mariée. Elle ne voulait pas tromper sa Sophie.
    
    — Oh ! Sophie ! Quel beau nom. Alicia et Sophie, ça sonne bien, finalement. Et qu’est-ce qu’elle fait, sa Sophie ?
    
    — Elle est ici quelque part sur cette île. Elles sont arrivées ensemble mais ne se sont pas revues depuis qu’on les a séparées. Alicia est confinée dans ses quartiers, comme une prisonnière. »
    
    Sur un ton plus triste :
    
    « Simon, j’ai commencé à éprouver des sentiments pour cette femme.
    
    — Tu l’appelles Alicia maintenant ?
    
    — C’est comme ça qu’elle veut que je l’appelle. Elle me considère comme une consœur.
    
    — Et comme une amante ?
    
    — Oh arrête, Simon ! C’est pas facile pour moi ! Dans cette situation, tu m’as placée entre Alicia et sa copine ! »
    
    Catherine fait une pause, ses yeux mouillés sont fixés sur les miens. Elle parvient tant bien que mal à retenir ses sanglots.
    
    « Alors je lui ai demandé de me prendre et de me couvrir de ses baisers, mais à la condition qu’elle ne pense qu’à sa Sophie et qu’elle m’oublie complètement pendant qu’elle prend possession de moi.
    
    — Que d’abnégation de ta part, je te félicite, Cathy. J’en attendais pas moins de toi.
    
    — Mais moi, reprend-elle maintenant en sanglotant, pendant qu’elle me prend et me fait jouir, c’est à elle, c’est à Alicia que je pense ! Ce que je fais, je le fais pour elle et pour Sophie, mais c’est Alicia qui me donne tout ce bon temps ! Ce matin encore, elle m’a réveillée en me léchant le conin. Je croyais faire un rêve érotique, et je l’implorais de continuer ! »
    
    Catherine n’en peut plus. Nos bras sont enlacés. Je regrette presque de l’avoir mise dans cette situation. Mais tout se passe comme je veux. Je désire maintenant la consoler :
    
    « Ça va, Cathy, ne pleure pas. Sophie va comprendre. Laisse-toi aller avec Alicia. Tu lui fais énormément de bien. Je suis convaincu que ses sentiments à l’égard de sa femme resteront les mêmes. Sans ton intervention, on l’aurait peut-être trouvée morte dans son lit ce matin.
    
    — Je sais, mais tout ça me déchire le cœur ! Que dira sa femme quand elles se retrouveront ?
    
    — Tout ira bien. Ne t’ai-je pas dit de me faire confiance ? »
    
    Catherine essuie une larme. Un sourire timide se dessine sur son visage d’ange.
    
    « Mais il y a plus, Simon. J’ai d’autres raisons de craindre pour Alicia. Par contre, ce serait plus discret si on en parlait chez toi, dans ta chambre. »
    
    Sans plus tarder, nous nous levons. Cathy se ceint de sa serviette, camouflant les deux teintes ...
«1...3456»