1. Hôtel de la Plage, chambre 212


    Datte: 13/01/2021, Catégories: Dans la zone rouge, Auteur: Markpm

    ... regarder du porno, aussi elle était bien consciente de ce qui allait arriver, et ne fut pas surprise de sentir à nouveau un sexe se poser contre ses lèvres. Elle ouvrit alors sa bouche en grand pour l'accueillir, tandis qu'il s'enfonçait déjà au fond de sa gorge. Alors qu'elle était en train de tousser et sur le point de s'étouffer, Julie n'arrivait qu'à se demander si elle avait déjà goûté à ce sexe. C'était le troisième qu'elle prenait en bouche, mais il ressemblait étrangement au premier. « Mon Dieu, se dit Julie, je suis complètement folle de penser à ce genre de choses.» L'homme s'enfonça entièrement en elle, écrasant ses testicules contre son nez. Julie toussa un peu plus, et laissa s'écouler un flot de bave épaisse des commissures de ses lèvres. Elle imaginait son visage dévasté, recouvert de secrétions en tous genres, et cela l'excitait profondément.
    
    Elle sentit ensuite une main sur sa gorge, une autre sur son sein droit, une autre qui écartait ses cuisses. Elle se laissa faire, tel un pantin désarticulé. Dans un état second, elle sentit à peine lorsque les doigts s'enfoncèrent dans son sexe dégoulinant, ou bien lorsqu'ils maltraitèrent sa poitrine, tirant plus que de raison sur ses tétons excités. Elle ne sentait que son second orgasme monter en elle, monter plus fort, prêt à exploser. Mais les doigts se retirèrent d'entre ses cuisses, et Julie aurait crier sa frustration, si elle n'avait pas un sexe défonçant allègrement sa gorge. Ce sexe finit d'ailleurs par se retirer, laissant couler un flot de salive de la bouche de Julie, tandis qu'un autre membre pénétrait son sexe à elle. Presque immédiatement, l'orgasme monta à nouveau en elle, et cette fois-ci la submergea. Julie se mit à crier, de toutes ses forces, le corps tremblant de spasmes, envahi par le plaisir. Et tandis qu'elle criait de toute son âme, deux mains puissantes saisirent ses hanches, et la tirèrent pour lui faire faire volte-face. Elle chevauchait maintenant son cavalier, le sexe de celui-ci encore enfoncé profondément en elle. C'est lui qui allait et venait sauvagement en elle. Julie n'avait plus de force. Elle n'eut pas la force non plus de refuser la queue qui voulait glisser contre sa langue à nouveau, ni même lorsqu'elle sentit deux mains écarter ses fesses.
    
    Julie avait déjà essayé la sodomie, à plusieurs reprises, et avec plus ou moins de succès. Si certains de ses partenaires avaient été bêtes et maladroits, il y en avait un qui lui avait procuré un pied d'enfer en la prenant par derrière. A côté de ça, elle prenait toujours un certain plaisir à laisser ses doigts glisser entre ses fesses lors de ses petits plaisirs personnels. La double pénétration, par contre, malgré l'envie, ne figurait pas à son palmarès. Aussi elle se sentit frémir lorsqu'un liquide froid coula entre ses fesses, dégoulinant sur son œillet puis sur son sexe déjà transpercé. Elle frémit à nouveau lorsqu'elle sentit le troisième sexe poser son gland sur son anus.
    
    — Détends toi, ...
«1...3456»