1. Printemps parisien


    Datte: 21/11/2020, Catégories: jeunes, complexe, jardin, humilié(e), Voyeur / Exhib / Nudisme noculotte, pénétratio, Humour Auteur: Samuel

    ... nous sommes arrivés à l’adresse qu’elle cherchait sans nous ennuyer une seconde. Elle me remercia, je voulus lui faire la bise et lui demander son téléphone. Mais elle se retourna en me disant dans un accent chantant :
    
    — Souhaitez-moi bonne chance ; je dois retrouver mon copain de Bratislava et je vais m’envoyer en l’air comme vous dites, petits cochons de Français.
    
    Et aussitôt la porte s’était claquée derrière elle. Je quittai vite ce cloaque slovaque. Et la journée continua ainsi avec son lot de déceptions et la vision de dépravations auxquelles je n’avais jamais aucune part. Pour me punir de tant d’érections malvenues, je rentrai à pied pour me retrouver au pied de mon immeuble. Il faisait nuit maintenant et un chien pissait tristement en dehors du caniveau. La porte cochère était occupée. Un type avait une relation intime avec une fille assise sur la poubelle. Je voulais malgré tout rentrer chez moi. Le mec m’intima l’ordre de les laisser finir…
«123»