1. Seuls et tout Nus


    Datte: 17/10/2020, Catégories: Mature, Auteur: dawnofthedead

    Participant à l'émission de télé réalité Seuls et tout Nus. Prenant place sur une petite île des Fidji me déshabillant. 21 jours à passer en lieu hostile dans une nudité complète. Rencontrant mon accompagnatrice Linda directrice d'une garderie âgée de 41 ans. Lui serrant la main faisant plus ample connaissance. Moi un musicien professionnel âgé de 28 ans évaluant un certain contraste vis-à-vis son âge. La dame par contre vraiment sexy avec une grosse paire de seins tombants. Une brunette aux yeux bruns très sympathique avec la toison velue. Elle avait un corps superbe m'excusant ma verge de grosseur moyenne lui démontrant déjà un certain intérêt. Un peu plus petite que moi mesurant 5 pieds 6 avec les cheveux châtains et les yeux pers. Visionnant mon corps athlétique la madame semblant apprécier me reluquant de bas en haut. Agréablement surprise d'avoir à partager son aventure avec quelqu'un de beaucoup plus jeune. J'avais amené une machette et elle un silex ajouté à une bouilloire le dernier objet déjà attribuée à tous les participants. Un cadreur puis un perchiste de jour présent nous filmant liés à un poste de production sous écoute. Le soir les scènes tournées à l'aide d'une caméra de nuit nous même. Résultant à un environnement plus intimiste entre nous deux.
    
    Nous étions sur le rivage d'une plage devant une forêt tropicale. Mon indice de survie très élevé. Celle de la madame plutôt bas. J'étais un expert dans tous les domaines le feu déjà entamé. Discutant avec celle ci en construisant notre abri à l'aide de branche de palmiers et de feuilles. La faune n'était pas ultra dangereuse dans cette région peuplée d'oiseaux, d'iguanes et de serpents boas. Des requins cependant gravitant dans l'océan devant mais quand même à bonne distance de nous. Le plus difficile était la saison des pluies (celle présente), les moustiques et la chaleur intense du lieu. Il y avait un petit étendu d'eau pour nous abreuver faisant bouillir le liquide recueilli sur le feu. Trouvant déjà le défi un peu trop facile la nuit faisant sa première apparition. Dormant distancé Linda se collant par contre une ou deux heures plus tard déjà mise en confiance. Elle frissonnait au début devenant toute chaude par la suite. Me conseillant de me retourner pour pouvoir s'étreindre l'un de l'autre. Une odeur évidente de chatte mouillée se propageant jusqu'à mes parois nasales. Linda sentait royalement bon humectant son arôme de femme chaleureuse. Me regardant dans les yeux en signe d'acceptation mouillant ses lèvres de sa salive. Le contrat nous liant très sérieux envers les attouchements et les relations sexuelles. Linda quand même déjà très entreprenante en ce jour premier. La pointe de ses seins durcie me caressant délicatement le fessier de sa main gauche sans gêne. Elle semblait apprécier ma présence et me le faisait vivement sentir sans hésitation.
    
    Au lendemain chassant ou cueillant pour pouvoir nous nourrir. Capturant un crabe de mon côté Linda trouvant deux gros ananas. Le ...
«123»