1. Bobbie en campagne éléctorale


    Datte: 17/10/2020, Catégories: Non Consentement / À contre-cœur Auteur: byCoulybaca

    ... elle n'aurait pas pu être plus maltraitée.
    
    Et lorsque le dernier jeune voulut la baiser à son tour, voulant se faire sucer comme les autres, Bobbie refusa avec la dernière énergie gardant les dents serrées étroitement alors que le jeune asiate frottait sa bite sur son visage.
    
    Par la suite elle se demanda si elle n'aurait pas mieux fait de sucer sa queue plutôt que de le voir éjaculer à jets nourris sur son visage et dans ses cheveux.
    
    Remerciant le dernier groupe de filles de la fac qui avait distribué des tracs cet après-midi, elle leur en redit un paquet et fixa leur prochain lieu d'intervention pour le lendemain à la fin des cours.
    
    Et, comme la dernière supportrice quittait le local, elle lui demanda :
    
    -" Hey Jenny, met la pancarte "fermé" sur la cliche et verrouille la porte en sortant s'il te plait! .... Eteins aussi les lumières si tu veux bien, je pense que je ne verrai plus de volontaires aujourd'hui... Merci... "
    
    Se tournant pour ranger la table, où étaient rangés tracs et docs, contre le mur du fond, Bobbie les yeux dans le vague sourit en pensant que ce soir elle pourrait enfin rentrer assez tôt chez elle.
    
    Elle était loin de se douter que la porte était restée déverrouillée la pancarte "fermé" suspendue à la cliche.
    
    Jenny venait tout juste de fermer la porte lorsqu'un copain de fac lui indi-qua :
    
    -"John, nous a demandé de passer voir si sa mère avait encore besoin de volontaires pour distribuer des tracts...."
    
    Et l'ingénue Jenny, sans rien suspecter avait rejoint ses copines, permet-tant aux ainsi aux jeunes mâles de pénétrer subrepticement dans le lo-cal.
    
    La porte était maintenant verrouillée dans leur dos, ils se faufilèrent dis-crètement vers le bureau où la lumière était encore allumée dans le fond du local, où ils avaient prévu de venir surprendre l'insouciante madame Wilson.
    
    Le dos tourné vers la porte elle prenait des photocopies dans un bac à feuille pour les disposer sur la table contenant les tracs prêts à être dis-tribués.
    
    Se retournant pour prendre quelques feuillets dans le bac à courrier, elle haleta soudain effrayée à la vue des 5 gaillards qui s'étaient glissé dans le local, de surprise, elle laissa tomber au sol feuillets qu'elle avait en main.
    
    Laissant les tracs s'éparpiller sur le bureau elle tourna les talons pour fuir alors que les jeunes pervers s'approchaient d'elle.
    
    -"Hello madame Wilson... On a entendu dire que tu cherchais des volontaires! ...." l'interpella Sam l'Asiate qui était le premier à atteindre le bureau.
    
    -"Des volontaires... pour être les premiers à se faire sucer la bite dans ta jolie bouche! ....." gloussa-t-il grossièrement.
    
    -"Ou préférerais-tu jouir d'un nouveau soin de visage avec l'onc-tueuse crème de la bite à Sam? ..... Te rappelle t u la dernière fois? ....... Quand tu avais refusé d'accueillir ma bite dans ta bou-che? ....... J'avais alors promené mes couilles sur ton visage... On peut recommencer si c'est ce que tu désires! ....." ...
«1...345...10»