1. Bobbie en campagne éléctorale


    Datte: 17/10/2020, Catégories: Non Consentement / À contre-cœur Auteur: byCoulybaca

    Bobbie en campagne électorale
    
    Friend's Pretty Mother - IV
    
    Coulybaca / Black Demon
    
    Cette histoire se suffit en elle-même
    
    Cependant elle est aussi la suite naturelle de
    
    Bobbie prend soin des copains de son beau-fils
    
    (Friend's pretty mother 2)
    
    La campagne pour élire les représentants d'état au sénat allait bon train, le sénateur actuel se retirant au profit de Brian Wilson, son équipe et un groupe de volontaires faisaient activement du porte à porte pour lui gagner des suffrages.
    
    La diffusion de brochures et de tracts étaient très importante, elle présentait une farouche opposition aux autres candidats
    
    Brian savait pertinemment que sa ravissante femme était un excellent atout dans sa campagne, exactement comme si c'était elle la détentrice du siège qu'il détenait.
    
    Chaque sortie publique de sa femme charmait les masses, son charisme séduisait la jeune génération qui se bousculait pour se porter supporters volontaires.
    
    Comme le district des élections sénatoriales était très vaste, Brian avait besoin de toutes les aides possibles, et son équipe de proches collaborateurs estimait qu'elle était la personne idéale pour devenir le fer de lance des volontaires.
    
    Bobbie Wilson était à la tête de différents comités locaux, elle avait gar-dé des contacts avec ses sœurs de confraternité estudiantine, était conseillère de maints clubs de gym féminine elle n'avait même pas à le demander pour que ces groupes se portent volontaire pour aider à l'élec-tion de son mari.
    
    Estimant qu'il avait besoin d'encore plus d'aide, Brian Wilson avait de-mandé à son fils John si certains de ses coreligionnaires de "Roosvelt Hill" aimeraient se porter volontaire dans son équipe.
    
    En tant qu'étudiant de première année à "Roosevelt Hill", John jouait dans l'équipe de base-ball des premières années avec la bande de co-pains qu'il fréquentait depuis l'école primaire.
    
    Ses copains avaient compris à la vue de sa maison et du quartier où il habitait qu'ils n'étaient pas nés du même coté de la barrière.
    
    Son père aurait voulu qu'il passe sa scolarité dans les établissements privés, mais sa mère biologique avait insisté pour qu'il fréquente l'école publique, plus pour emmerder son ex-mari, c'était encore une façon de lui nuire après leur amer divorce.
    
    Et Bobbie sa belle-mère, bien qu'elle voulut le meilleur pour lui, n'avait pas la parole en matière d'éducation.
    
    De ce fait, John, discuta de cette campagne avec ses copains : Jason, Derek, José, Juan, et Sam.
    
    Jason et Derek étaient noirs, José et Juan d'origine mexicaine, et Sam l'Asiatique venait de Chinatown.
    
    En fait, John était le seul blanc de cette petite bande de copains, que beaucoup d'autres élèves craignaient d'affronter.
    
    Peut-être était ce du fait qu'il s'était senti otage du divorce de ses parents qui l'avait amené à se lier avec cette bande de voyous crainte de pas mal de gens.
    
    John était anxieux de voir sa belle-mère réussir dans sa campagne de recrutement de ...
«1234...10»