1. Une journée de complicité commence


    Datte: 16/09/2020, Catégories: ff, ffh, fbi, couplus, vacances, Masturbation fdanus, fsodo, coupleà3, Auteur: Caribonex

    Résumé des épisodes précédents:
    
    «Un voyage mouvementé »
    
    «Le début du séjour »
    
    «À la plage »
    
    « Sorties photos »
    
    Mon épouse Aline et moi Axel, partons en vacances à la Grande-Canarie, pour nos dix ans de mariage. Un vol mouvementé nous permet de nous retrouver, elle se lâche de plus en plus et nous avons rencontré une timide collègue à elle qui nous a servi de photographe… Le 6° jour commence…
    
    ___________________________________________________
    
    Le chant des oiseaux ; un petit vent chargé des senteurs océanes toutes proches ; le bruissement des feuilles… Tout s’accorde pour faire de notre petit déjeuner au bord de la piscine un moment délicieux. Aline et moi savourons ce moment de détente et échangeons tranquillement.
    
    La soirée d’hier a été un pur moment de plaisir et de sentir Élodie si excitée, si proche donnait un cachet très particulier à ce moment. La sentir basculer vers le côté obscur de la For… euh pardon, sur la voie du plaisir, la voir comprendre et surtout en accepter toutes les joies…
    
    Hier soir, nous sommes revenus détendus (et repus) de notre escapade au clair de lune et avons laissé notre amie se reposer dans sa chambre, sentant qu’elle était en proie à bien des confusions et espérant qu’elle commencerait à se voir comme elle est. Nos doigts se rencontrent et dans ce simple contact passe tout un courant de complicité et de tendresse.
    
    Élodie arrive et, encore une fois, nous remarquons ses traits tirés ; elle semble en effet ne pas avoir dormi de la nuit. Néanmoins nous remarquons aussi sa jupette courte qui dévoile ses jolies jambes, son haut léger qui met en valeur sa belle poitrine et surtout le sourire radieux qu’elle arbore.
    
    Nous nous saluons et après quelques minutes, elle s’enquiert du programme de la journée.
    
    — Je me fie à vous pour les visites.
    — Nous avons le choix entre un parc aquatique et une balade dans la ville typique de Puerto de Mogan avec son grand marché, qu’en dites-vous ?
    
    Le choix est vite fait, vu qu’on s’est couchés tard et que nous avons peu dormi.
    
    Aussi, moins d’une heure plus tard, sommes nous dans le guagua (le bus local) en route pour le gros bourg côtier.
    
    Au bout de quelques minutes à peine, Élodie a fermé les yeux et s’est endormie. Nous la regardons, un peu émus par cet abandon si plein de confiance. Sa jupette de sport, remontée vu sa position assise, dévoile à notre vue des choses intéressantes et son décolleté devenu plongeant laisse voir deux globes jumeaux fort appétissants.
    
    Il est d’ailleurs toujours étonnant de noter que, alors même que nous avons déjà vu tout son corps nu, c’est bien plus érotique de la voir un peu alanguie, détendue dans son sommeil, le souffle régulier. Le nôtre de souffle l’est d’ailleurs moins, puisque générateur d’idées fort peu convenables. Nous savons avoir les mêmes en nous regardant avec un sourire mutin.
    
    Les tétons d’Aline pointent sous son petit débardeur et ses jambes bronzées et fines font pendant à celles de notre ...
«1234...8»