1. En apprentissage 10 (suite)


    Datte: 10/09/2020, Catégories: Inceste / Tabou Masturbation Première fois Auteur: Lyonnaislyonnaise

    ... événement unique qui ne se reproduisit plus jamais, mais qui m a suffisamment marqué pour que la date reste gravée.
    
    Nous sommes dimanche matin. Mes parents sont partis faire des emplettes aux « Halles de Lyon », le temple de la gastronomie, comme presque tous les dimanches matins.
    
    Il doit être 9h30, je viens d’ouvrir un œil. La maison est totalement silencieuse. Comme souvent, mon premier réflexe est de me toucher le sexe. En principe au réveil, je suis en érection, ou pas loin de l’être. Pas besoin de me lever ce matin, j’ai le temps (et envie) de me faire du bien. Comme souvent, je plonge sous mon lit pour récupérer la culotte de Christel cachée entre une latte du sommier et le matelas. Je sais que la cachette est sûre puisque ma mère me demande toujours de l’aider quand elle veut retourner mon matelas, n’y arrivant pas seule.
    
    C’est une culotte en soie rouge vif qu’elle ma donnée il y a deux jours. Son odeur intime un peu épicée est encore bien présente dans l’étoffe. Comme chaque fois, juste avant de me donner une culotte, elle s’est caressée avec en l’imprégnant bien de son plaisir et de ses odeurs intimes.
    
    Quelques traces de fluides bien marquées décuplent encore plus le plaisir que j’ai à frotter mon nez et ma bouche dessus… Je plaque l’étoffe satinée devant mon nez et en inspire les effluves. Comme d’habitude l’effet est immédiat. Ma queue se tend et je commence à me toucher. J’aime d’abord juste caresser mon gland du bout de mes doigts enduits de salive… Puis je la prends à pleine main et la redresse… Mmmmm que j aime me masturber comme ça au réveil… Je chasse la couette pour me découvrir totalement et bien regarder ma queue gonflée d’envie.
    
    J aime voir ma main aller et venir dessus. Je me dis que j’aimerai bien aussi, à ce moment là, avoir un mec qui viennent écarter mes cuisses et me prendre mon petit cul en me regardant bien dans les yeux… Le simple fait d’y penser, mes cuisses se sont écartées. Hummm, j ai envie d’une belle queue qui glisse en moi…
    
    J’écarte encore un peu plus mes cuisses et glisse un coussin sous mon dos pour bien me cambrer. Ma bite est toujours bien tendue vers le ciel et ma main fait des mouvements de va-et-vient lents… La culotte de Christel sur mon visage… Je suis bien… Quel plaisir.
    
    Je ferme les yeux, et j’imagine que Christel est assise sur mon visage et me donne sa chatte, pendant qu’un jeune mec vient me prendre…
    
    J aime ces moments de lâcher prise. Je bascule la tête bien en arrière, me cambre encore plus… Ca y est j’y suis, je sens la chatte mouillée de Christel plaquée sur ma bouche, mon nez… J’imagine ma langue la fouiller. Je sens aussi le gland de ce jeune ami imaginaire se frotter contre mon petit trou… Je sens ma main aller et venir sur ma queue dure comme du béton… Dans ces conditions, je ne mettrai pas longtemps à jouir mais ce n’est pas grave, je sais que ma jouissance sera forte, que mon jet sera puissant et chaud sur mon ventre et ma poitrine…
    
    Je me branle… encore… ...
«1234...8»