1. Abusée Ch. 04


    Datte: 05/09/2020, Catégories: Non Consentement / À contre-cœur Auteur: bytrouchard

    ... en caoutchouc. Le garçon ne fut pas doux. Il commença à bouger ses hanches pour baiser ma bouche comme si c'était une chatte. Je me rappelai la leçon. J'essayai d'ouvrir ma gorge et d'avaler autant que possible. Je sentis ses mains se poser derrière ma tête. Il enfonça sa queue au fond de ma gorge. Mes yeux étaient fermés, j'étais dans un autre monde. Je pouvais entendre les bruits obscènes que faisait sa queue en entrant et sortant de ma bouche.
    
    Il viola ma gorge. Je n'avais jamais été traitée comme ça auparavant. J'adorai. Je commençai à sentir un orgasme se former au sein de mon entre. J'allais jouir alors qu'un homme me baisait le visage, je n'arrivai pas à le croire. Je commençai à trembler. Je gémis autour de la queue de Glen qui se raidit de plus en plus. Puis je le sentis éjaculer une grosse quantité d sperme dans ma gorge et ma bouche. J'étais tellement excitée que je jouis aussi. Je me souviens avoir pensé que le foutre de Glen était l'élixir des Dieux et que je ne devais pas en laisser échapper une goutte. J'étais vraiment dans un autre monde.
    
    La prochaine chose dont je me rappelais, fut que j'étais dans ma voiture, roulant vers ma maison. J'étais toujours désorientée. Je baissai les yeux et je vis que mon chemisier était encore ouvert et mes seins couverts de sperme encore exposés. Je commençai à reprendre le contrôle de mes sens. Je pensais qu'il fallait que j'aille au supermarché pour acheter quelque chose et rentrer le plus vite possible.
    
    Je me garai sur le parking du supermarché et je boutonnai en hâte mon chemisier. Je n'avais pas le temps d'essuyer le sperme sur mes seins. La plus grande partie avait séché d'ailleurs. Dans le magasin, j'attrapai quelques articles, je payai, repris ma voiture et je retournai à la maison le plus vite possible.
    
    Quand j'ouvris la porte, je me rendis compte que le téléviseur était éteint. Mon cœur se mit à battre plus fort. Évidemment, mon mari Mike était déjà couché. Je ne voulus pas prendre une douche, ça aurait paru suspect. Donc j'entrai dans la salle de bain et j'essayai de me nettoyer le mieux possible avec une serviette humide. J'avais eu peur pour rien car quand je me glissai dans le lit, Mike était complètement endormi et ronflait doucement.
    
    Tout en me couchant à côté de mon mari, je repensai aux événements incroyables de la soirée. Doucement, mes doigts trouvèrent mon clitoris et commencèrent à jouer avec. J'eus un orgasme, les jambes raidies, sans laisser passer le moindre son de mes lèvres. Je jouis dans mon lit, à côté de mon mari, avec la vision de la grosse et belle queue de Glen remplir ma bouche avec des litres de son foutre succulent.
    
    Mais que se passait-il? Qu'allais-je devenir?
    
    A suivre... 
«1234»