1. Le cauchemar de Christine P 3


    Datte: 04/09/2020, Catégories: Non Consentement / À contre-cœur Auteur: byCoulybaca

    ... passera l'éponge, sinon on met les cassettes en circulation!..." lui rappela sobrement Charlie.
    
    Christine se résigna :
    
    - "C'est ... C'est d'accord ... mais vous mettrez des ..... des capotes!....".
    
    Choquée elle vit Léo se lever et s'emparer d'une caméra vidéo.
    
    Elle s'empressa de dissimuler ses appâts de son mieux.
    
    - "Ne te tracasse pas Christine ...." l'avisa Charlie.
    
    - "C'est juste pour nous protéger quelque fois que tu voudrais porter plainte pour viol .... Et maintenant regarde la caméra et dit que tu veux qu'on te baise jusqu'à l'os cette nuit!....."
    
    Christine ne savait quoi faire!
    
    Les yeux grands comme des soucoupes elle voyait Léo filmer chacun de ses gestes.
    
    - "Ouvre tes cuisses en grand et demande nous de te baiser!...." lui répéta Barry impatient.
    
    Christine retenait sa respiration, puis elle bougea les mains, écartant ses cuisses en grand.
    
    - "Je voudrai que vous me baisiez tous les trois cette nuit!...." an-nonça-t-elle face à la caméra.
    
    Charlie s'était débarrassé de son pantalon et l'enfourchait déjà.
    
    - "Enfile une capote insistait-elle.
    
    - "Baise moi couvert!...."
    
    Christine chercha à le repousser, mais déjà il plongeait sa bite dans son étroite petite chatte.
    
    Pire encore, Léo filmait la scène évidemment.
    
    - "Non .. je vous en prie ....... Eteignez la caméra!....." s'écriait-elle affolée.
    
    Charlie la labourait furieusement, Christine remuait les hanches sur un rythme saccadé, de droite à gauche, cherchant à échapper à sa bite non protégée, mais elle s'avérait incapable de l'expulser de sa grotte affolée.
    
    Elle lui avait déjà fait une pipe, s'était fait brouter le gazon, lui avait pro-digué une cravate de notaire, et voilà que maintenant il prétendait faire quelque chose qu'elle le interdisait même à son petit ami il s'apprêtait à se vider les couilles dans son utérus.
    
    Charlie lui labourait la chatte sans aucune pitié, bine qu'il ait déjà joui en cette fin de matinée, il était incapable de se contrôler.
    
    - "Bordel ...." cria-t-il soudain alors que ses couilles se vidaient dans sa moule embrasée.
    
    - "Oh non ... pas ça ....." l'implora-t-elle de nouveau en le sentant jouir.
    
    Elle sentait sa chaude semence lui emplir la cramouille au risque de l'engrosser.
    
    Charlie en avait fin rapidement.
    
    Ce fut alors au tour de Barry qui s'était prestement déshabillé de s'instal-ler entre ses cuisses. Sa bite était plus courte que celle de Charlie, bien plus épaisse, elle ressemblait à celle de son petit ami.
    
    Elle aurait aimé résister mais Barry agit trop vite pour qu'elle le puisse, la caméra ne perdait pas une miette de sa seconde séance de baise.
    
    - "C'est formidable ..." lui dit Barry
    
    - " Ca valait bien le coup de se faire vider pour pouvoir te baiser!...."
    
    Christine était allongée immobile alors que Barry pointait sa grosse bite sur sa chatte engorgée de foutre. Il la baisait plus lentement, plus lasci-vement que Charlie. Cette façon de la baiser lui convenait, on pouvait ...
«1234...»