1. Le Club - Partie 03


    Datte: 30/08/2020, Catégories: Non Consentement / À contre-cœur Auteur: byAgentChelateur

    ... suivre ; elle voulait une explication. Elle le rattrapa alors qu'il arrivait dans un couloir et l'attrapa par le bras. Il se retourna et la dévisagea d'un air surpris.
    
    - Madeleine, fit -- il. Comment vas -- tu?
    
    - Tu me le demande, s'énerva -- t -- elle, alors que je n'ai plus aucune nouvelle depuis des semaines.
    
    Il afficha un air contrit, regarda derrière elle comme s'il craignait que quelqu'un l'ai suivie puis l'entraîna vers un endroit plus discret. Soudain, il l'embrassa.
    
    - Je suis désolé, mon amour, s'excusa -- t --il, mais je n'ai pas le choix. Je suis piégé. Nous ne devons plus nous voir, nous n'avons pas d'avenir ensemble.
    
    Madeleine, encore sous le coup de ce baiser, bafouilla sans réussir à réorganiser ses esprits. Jérôme reprit.
    
    - Regarde -- toi, tu es une jeune femme pleine d'avenir et moi je ne suis qu'un loser perdu. En plus tes parents font tous pour nous séparer.
    
    - Mais..., je ne...
    
    - Chut! Je t'aime et tu le sais mais tant que nous resterons dans cette situation, rien ne sera possible.
    
    - Mais dans quelques mois, j'aurais mon bac et je partirais à la fac, je quitterais alors ma maison.
    
    - Et ça ne changera rien. Tu dépendras toujours financièrement de tes parents et je serais toujours un petit loubard sans avenir.
    
    Madeleine voulait lui crier que cela n'avait aucune importance, qu'elle voulait renoncer à tout ça pour lui quand il ajouta quelque chose.
    
    - Bien sûr, si je réussissais à mener mon projet à bien alors tout changerait.
    
    - Ton projet?
    
    - Oui mais c'est compliqué et j'ai besoin de l'aide d'une femme, d'une vraie, une femme prête à tout pour moi... une femme comme Félicia.
    
    Folle de rage à l'énoncé de ce nom, Madeleine s'entendit prononcer des paroles dont elle serait cru incapable.
    
    - Félicia n'est rien, je ferais tout pour toi.
    
    Il resta silencieux quelques secondes comme s'il réfléchissait puis il dit.
    
    - Tu le veux vraiment?
    
    - Oui, s'enflamma -- t -- elle persuadée de vivre une véritable passion.
    
    - Alors je te retrouverais ce soir à l'endroit habituel. Je t'expliquerais tout.
    
    Le soir même, elle retrouva Jérôme dans un débarras en bas de son immeuble. Ses parents pensaient qu'elle était sagement endormie dans la chambre.
    
    Jérôme était déjà là. Dès qu'elle arriva, elle se jeta sur lui, l'embrassa et sa main plongea immédiatement en direction de son bas ventre. Ils avaient déjà fait l'amour dans cet endroit bien peu romantique mais elle s'en fichait, elle l'avait retrouvé. Etrangement, il s'écarta doucement d'elle.
    
    - Je n'ai pas beaucoup de temps, s'excusa -- t -- il. La prochaine fois. Nous devons parler de notre avenir.
    
    La seule évocation de leur avenir ensemble suffit à calmer sa déception et elle s'assit prêt de lui. Il caressa doucement ses cheveux châtains blonds et descendit vers son opulente poitrine mais s'arrêta soudainement pour parler.
    
    - Dans notre situation, nous sommes désespérés. Sans argent, je suis condamné à végéter dans ce quartier paumé et ...
«1234...7»