1. Le Club - Partie 03


    Datte: 30/08/2020, Catégories: Non Consentement / À contre-cœur Auteur: byAgentChelateur

    Jérôme n'en menait pas large. Déjà le fait de s'être fait pincé encore une fois en train de dealer n'était la meilleure des choses quand on était une petite frappe de seconde zone comme lui mais l'idée de se retrouver confronté au juge de Saint Servier, considéré par son avocat comme le plus inflexible de la cour était encore plus inquiétant. L'espèce d'abruti qui s'occupait de son affaire avait bien tenté de faire juger son affaire par un magistrat tout aussi incapable et surpassé que lui en comparution immédiate autant pour lui éviter une peine trop lourde que pour se décharger au plus vite d'une affaire qui ne ferait pas trop avancer sa carrière mais visiblement le destin ne lui souriait pas et désormais c'était la prison qui semblait l'attendre et pour un bon bout de temps.
    
    Il avait passé deux nuits en prison quand il rencontra enfin ce juge.
    
    - Mon client ne nie pas ses erreurs monsieur le juge mais il faut avoir conscience de sa jeunesse et qu'il a aussi des contacts en vue de reprendre des études, bonimenta son avocat. Il veut sérieusement s'amender et nous devrions lui donner sa chance.
    
    - C'est ce qu'on fait mes deux confrères devant lesquels il a comparu l'an dernier, lui répondit sèchement le juge depuis sa position surélevée d'inquisiteur, mais je ne suis pas aussi laxiste et il est majeur désormais.
    
    L'avocat marqua un temps d'arrêt bien trop long au goût du juge. Jérôme compris qu'il n'avait pas prévu d'autres arguments que ceux -- là. Sa situation était désespérée.
    
    - Monsieur le juge, je vous demande de lui laisser...
    
    - Le temps n'est plus aux demandes, ni aux espoirs avec les voyous de la nature de votre client, maître. Je ne vois que la fermeté qui puisse lui inculquer le sens des réalités. Je vais cependant mettre mon jugement en délibéré. Je vous rendrais ma décision demain.
    
    L'avocat parut surpris d'un tel sursis. Jérôme lui était totalement détaché, il retournait en prison et visiblement pour un certain temps.
    
    La nuit était tombée depuis un certain temps quand un gardien tira Jérôme de sommeil. Comme le veux l'habitude, il n'avait pas été ramené à la prison mais dans une cellule du palais de justice. Le gars le conduisit sans un mot dans une salle d'interrogatoire où il fut surpris de se retrouver en face du juge qui semblait l'avoir condamné dans la journée.
    
    - Eh que voulez -- vous, fit le jeune voyou. Je veux voir mon avocat!
    
    - Tais -- toi donc petit con, cria le juge, si tu veux sortir libre de cet endroit tu ferais mieux de m'écouter!
    
    Jérôme considéra ce juge. Il était vieux. Plus de cinquante ans certainement ; presque chauve mais assez grand et surtout il avait un regard bleu acier qui le transperçait. Il décida de se taire et d'écouter ce qu'il avait à dire.
    
    - Assieds -- toi, ordonna le juge. J'ai relus ton dossier et il n'est vraiment pas bon. La quantité de drogue que tu possédais sur toi était suffisante pour que je puisse te condamner à 10 ans de réclusion.
    
    - 10 ANS!!!! s'énerva ...
«1234...7»