1. La Gestionnaire (10)


    Datte: 30/06/2020, Catégories: Trash, Auteur: hugo_g

    ... retrouve un peu de calme. Lentement, Ahmed libère la jeune femme. Il recule. Il se détache de Charlotte. Son sexe sort de son ventre. Incroyable !! Il est toujours en érection. Son sexe, dressé à la verticale, touche son ventre au-dessus de son nombril. Charlotte retrouve ses esprits. Ses jambes reviennent en position sur le barreau. Ahmed l’aide à descendre de l’échelle. Il tire sur l’ourlet de la jupe. Charlotte est face à lui. Il referme le bouton dissimulant la poitrine ronde. Charlotte se dresse sur la pointe des pieds et saisissant de ses deux mains le visage du jeune noir, elle l’embrasse à pleine bouche. Je me rappelle à leur bon souvenir.
    
    — Bien, c’est bien ce que je croyais ! Il manque un fourreau... Ahmed, il faudra en faire poser un supplémentaire.
    
    Je referme lentement la porte du répartiteur. Je leur permets ainsi de remettre un peu d’ordre dans leur tenue et de reprendre leurs esprits.
    
    — Alors les visiteurs, le point de vue et mémorable ? Charlotte, j’ai l’impression que tu as aimé la visite...
    
    — Oui beaucoup... je me souviendrai pendant longtemps de cette découverte... merci Ahmed...
    
    — Allez, nous n’allons pas déranger plus Monsieur le chef de chantier. Il n’a pas que cela à faire... pas vrai Ahmed ?
    
    — Si Monsieur Jérôme... Si vous voulez revenir avec votre amie pour constater l’avancée des travaux, ne vous gênez pas, je serais toujours prêt pour vous...
    
    Nous redescendons. Je passe le premier. Ahmed guide encore Charlotte. Il la tient par la taille. Elle s’appuie contre lui. Arrivés au pied de l’immeuble, nous retrouvons notre voiture. Ahmed ouvre la porte à Charlotte. Galant ce jeune !! Charlotte se glisse dans le siège. Ses deux pieds sont encore hors de la voiture. Elle s’assoit en ramenant ses genoux. Ahmed baisse les yeux. Charlotte stoppe son mouvement. Il peut une dernière fois admirer la chatte nue, les cuisses rondes gainées de noir. Charlotte lui adresse un sourire ravageur, et un regard qui en dit long sur la reconnaissance de son sexe.
    
    — Merci pour tout, Ahmed... A une prochaine fois... bientôt, j’espère...
    
    — Merci Ahmed de votre participation... A bientôt...
    
    Avant de m’asseoir, je lui adresse un clin d’œil qui lui scelle notre nouvelle amitié.
    
    Nous regagnons la maison. Pendant le parcours j’interroge Charlotte.
    
    — Alors comment s’est passée la visite ?
    
    — Menteur, je t’ai vu... Tu as maté pendant tout le temps...
    
    — Alors dis-moi ? C’était bon ???
    
    — C’était... encore plus... merveilleux... gigantesque... titanesque... merci de cette découverte, mon amour, mon Maître adoré.
    
    — De rien c’est bien normal que je t’aide à trouver tes limites dans le domaine du sexe...
    
    Flûte... je pensais que la taille d’Ahmed allait la calmer... mais non elle en veut encore plus... que vais-je devoir encore trouver pour qu’elle cale, pour qu’elle n’en puisse plus qu’elle jette l’éponge d’elle-même... 
«12...5678»