1. Soumise livrée sur une aire d'autoroute


    Datte: 24/07/2022, Catégories: Partouze / Groupe Vos histoires Auteur: Noirs-Desirs

    ... directement dans ma bouche. Il bande rapidement et devient de plus en plus dur, je lui caresse les couilles il étouffe un râle et en moins de cinq minutes je reçois une belle décharge de foutre dans le fond de ma gorge. Je le regarde dans les yeux et j'avale ses jets de sperme crémeux et chaud.
    
    Sans aucun un mot mon inconnu retire sa bite d'entre mes lèvres se réajuste remonte sa braguette et sort rejoindre sa femme dans sa voiture et reprend sa route.
    
    Mon mari est sorti de sa cachette et me félicite pour cette pipe éclair et m'annonce que maintenant nous allons sur le parc de camion mais en laissant la voiture nous irons donc a pied et le voila qui prend ma laisse et me tire en direction de la sortie des WC. Je traverse les cents mètres qui nous séparent des poids lourd, mon homme tenant la laisse et moi a la laisse en bonne chienne soumise.
    
    Deux camions ont les cabines allumées, un filet de lumière passe sous les rideaux tirées de certains. Je me met devant les deux semi remorque plantée les jambes écartées les mains sur les hanches en amazone des parkings. Un des deux routiers qui me regarde donne trois petits coups de klaxons et au fur et a mesure les rideaux s'écartent et j'ai bientôt une dizaine de mateurs derrières les parebrises. Je commence a me caresser les seins puis je décent une main entre mes cuisses.
    
    Je m'avance entre les premiers camions dont les chauffeurs sont sorties, ce sont deux colosses polonais en short et torse nu, qui suivis d'un ...
    ... allemand, les autres je pense sont roumains mais peu importe ils ont tous compris la raison de ma présence ici. Bientôt des mains courent sur ma poitrine d'autres sur mon ventre voir plus bas, certain me glisse leur bite dans la main. Un couverture est jetée au sol et je me met a genoux pour pouvoir sucer toutes ses queues. Je branle, suce, lèche chaque membres qui passe devant mes lèvres.
    
    C'est le moment que mon mari choisi pour lancer une poignée de capote sur la couverture devant moi. Pas besoin de parler la langue ils ont vite compris le signal. Un des chauffeur roumain se place derrière moi c'est un barbu doté d'un ventre proéminent et d'un petit sexe qui met le premier un préservatif. Il me pousse en avant et je me retrouve a quatre patte, le barbu m'a aucun mal a me pénétrer mouillée comme je suis, il me prend les hanche et jouit rapidement. Il se retire immédiatement remplacer par un second dard cette fois bien plus gros cette fois je sent le gland qui s'introduit au fond de moi, le plaisir commence a monté en moi mais il sort précipitamment jette la capote au sol et me présente sont chibre devant moi.
    
    Je sais ce qu'il attend, j'ouvre ma bouche en sortant ma langue, il lâche un flot de foutre dans ma bouche et au même moment je sent un très gros gland qui se frotte sur la petite pastille de mon anus qui sous la poussé se dilate pour laisser entré ce membre d'un énorme diamètre. Le voila bien installé dans mon fondement et il me laboure sans ménagement. Les autres ...