1. Decend aux enfers


    Datte: 07/05/2022, Catégories: Voyeur / Exhib / Nudisme Vos histoires Auteur: Ivan Ribeiro Lagos

    ... plaisirs et la folie.
    
             Au entend ça elle presque eut un orgasme. Maintenant, elle avait un autre amant. Il est si doué pour lui faire amour, longuement et lentement et laisser monter la jouissance em elle par degrés imperceptible. Elle adore tellement ça, leurs deux corps soudés l´un à l´autre dans une fusion absolue. Elle n´a jamais connu un pareil paroxysme avant lui. Quel étalon! Il l’avait baisée, sans répit, sans lui laisser le choix. Elle s’était mise à quatre pattes sur le banc derrière de la voiture, la croupe tendue, la chatte offerte, ouverte à ses assauts. Elle aimait son odeur, il aimait son cul offert et sa chatte brûlante…  Il éjacule enfin, de puissants jets de sperme viennent s’écraser sur le bas de son ventre, sur ton pubis, les derniers finissent sur ses lèvres écartées. Son sperme chaud est brûlant sur sa peau. Cela te semble durer une éternité tant il y en a.Elle avait léché le sperme qui sortait encore de son membre tendu, gonflé de désir, insatiable. C’était une femme libre, libertine, fêtarde. Ils avaient commis ensemble un crime de luxure parfait, complices…
              Elle a accepté de lui raconter et son mari était très excité. Aussi ils avaientt faites sexe en trio qui a surpris tout le monde, Ce sont les plus gros orgasmes qu´il eut de sa vie.
               - Ah, tu es rentré, chérie?
               - Oui, je viens d’arriver.
              - Tu aimerais faire l’amour avec un autre homme?
               - Pourquoi tu me demandes ça?  Tu aimerais ...
    ... que je te trompe? Qu’un autre homme vienne en moi à ta place?
    
               Julio sentait l’odeur caractéristique, il devinait le foutre encore dans son ventre. Il ressentait vraiment le plaisir du cocu qui, au plus profond de sa femme, sent les traces du passage de l’autre.
    
              - Comme ça! C’était dans mon rêve.
              - Ton rêve ou ton fantasme? Ajourd´hui, un mec m´avait baisé dans une garage au centre-ville. Il m’a séduite peu à peu. Il a une queue plus épaisse que la sienne mais moins longue, et étant sportif, il est super endurant. Il m'a bien baisé et J´ai eu un orgasme.
              - Je sais, moi aussi je t’adore. Alors, tu m’as donné la plus forte preuve d’amour, ma chérie!
              - Tu as aimé alors?
              - Bien sûr! J’ai même adoré!
              - Tu es déjà un mari cocu.
              - Et tu aurais envie de le refaire?
              - Ben…, ça dépend de toi! Si tu es toujours d’accord, bien sûr. Dis, mon chéri, ça ne te dérange pas si je sors ce soir? Il m’a proposé de me sortir en boîte…
              - Ben, c’est à dire… Mais bien sûr ! Pas de problème, je t’attendrai la maison.
    
    
              Il habite dans une petite rue, liaison entre une artère passante et une autre rue très peu fréquentée. Quatre demeures de chaque côté donnent sur cette voie dont tous les habitants se connaissent et savent tout de chacun.
    
               - J´aimerais que tu me fasses cocu. Je te crois pas que tu l´as fait . Comment ça s´est passé?
               - Ton fantasme est ...
«1...345...18»