1. Rendre service peut changer ... la vie ? (14)


    Datte: 16/11/2022, Catégories: Transexuels Auteur: pauline69

    L’idée de Laura a fait son chemin, écrire un livre ou plutôt un témoignage sur ma vie atypique pourrait me permettre d’être en paix avec moi-même.
    
    Pour me motiver, Laura a contacté un éditeur qui publie ce genre d’histoire, à sa demande, elle lui a fait un résumé de ma vie : un jeune homme banal qui pour rendre service à une amie, a accepté de se laisser travestir. De là, des rencontres et une indécision sur son genre et sa sexualité ont donné un parcours peu courant.
    
    Je m’aperçois que dans toute ma vie, j’ai eu la chance de croiser des "moteurs" pour moi ou plutôt des "détonateurs", des personnes bienveillantes qui m’ont poussé juste ce qu’il fallait pour que j’ose démarrer les choses.
    
    Avant de m’attaquer à la première page blanche, il faut que je franchisse une dernière étape ou plutôt une première étape pour ma nouvelle vie de femme, perdre ma virginité. Je voulais que Laura me le fasse grâce à un gode ceinture, elle a refusé, me conseillant de le faire avec un homme.
    
    Je ne veux pas que ce soit un inconnu et le premier homme qui me vient en tête, c’est Mathieu, mon amant du sud. Je lui écris et lui fais ma demande, démarche encore une fois très particulière, une femme assez âgée qui offre sa virginité à son ancien amant bisexuel. Mathieu accepte, rendez-vous mercredi soir de la semaine prochaine à Marseille, il sera en déplacement là-bas et cela nous permettra d’être ensemble sans qu’il mente de nouveau à sa femme.
    
    Nous y sommes, Mathieu vient me chercher à ...
    ... la gare, nous nous embrassons comme des jeunes amants. Nous passons à l’hôtel déposer mes affaires (un sac plus que léger) puis partons dîner sur le vieux port. Mathieu me raconte sa vie, sa femme, ses enfants qui grandissent. Je ne suis pas très réceptive, car je sens que plus on s’approche du moment attendu, plus je stresse. C’est fou cela, jamais ça m’est arrivé, moi qui ai tout (ou presque) connu : prendre une femme, un homme, me faire prendre par un homme, une femme, sucer un homme, me faire sucer par un homme et là, l’acte qui est sans doute un des plus "normaux" me perturbe au plus haut point.
    
    Mathieu s’en rend compte et me rassure. Avant de retourner à notre chambre, il me propose une promenade au grand air sur les quais. Passant devant un bar à cocktail, je m’enfile rapidement 2,3 verres sous les yeux ébahis de Mathieu, j’ai besoin de me désinhiber.
    
    Arrivés dans la chambre, je passe à la douche, pendant ce temps, Mathieu nu comme un ver sur le lit, téléphone à sa femme et ses enfants. Il vient juste de raccrocher quand je viens me poser nue à côté de lui. Nos regards se croisent, ça y est, c’est le grand moment.
    
    Il commence par me caresser mes seins.
    
    — T’as toujours des implants
    
    — Oui, mais comme avec les hormones, mes "vrais" seins commencent à pousser, je vais devoir me faire opérer rapidement.
    
    Ses mains continuent leurs visites, mes seins, mes fesses, mon dos, sa langue s’amuse avec mes tétons. Machinalement, il me retourne afin de me lécher les ...
«1234»