1. Esclaves au Travail... 03


    Datte: 14/10/2022, Catégories: Non Consentement / À contre-cœur Auteur: byelko

    J'étais chez moi en train de me préparer pour aller au travail quand mon portable sonna. Un texto. Mon cœur se serra. C'était un SMS de Fatoumata. Hier soir avant de rentrer, Fatoumata m'a contrainte à lui donner des infos personnelles sur moi. Mon adresse, mon numéro de portable, mon adresse mail....
    
    Le SMS m'avertit qu'elle va arriver dans cinq minutes. Affolée, je me précipite dans ma chambre, je ne suis pas encore habillée et je suis simplement vêtue d'une nuisette rose. Heureusement, Benoit est deja parti à son travail.
    
    Le carillon de la porte d'entrée résonne dans notre pavillon. Benoit gagne bien sa vie ce qui fait que nous avons pu acheter à crédit ce pavillon dans une ville huppée de la région parisienne.
    
    Trop tard. Je vais ouvrir la porte.
    
    Fatoumata et Leila entre et referme la porte.
    
    - Alors salope, pas encore prête?
    
    Je suis choquée qu'elle me traite de salope mais je ne réponds rien.
    
    Leila souleve ma nuisette.
    
    - Pas de sous-vétements? T'es une vrai chienne, c'est bien .
    
    - Ton mari t'a baisé cette nuit? Demande Fatoumata en voyant une photo de Benoit et moi sur la commode de la salle à manger.
    
    Je hoche la tête. En effet, comme souvent le matin, Benoit m'a fait l'amour dans notre lit.
    
    - Enleve ta nuisette.
    
    Rouge de honte, j'obeit et me retrouve entièrement nue devant mes collègues.
    
    Fatoumata et Leila me pince les tétons des seins me faisant ouvrir la bouche sur un cri muet.
    
    Je me retrouve à quatre pattes sur la moquette de ...
    ... notre salon. Fatoumata retroussa la minijupe en cuir qu'elle porte devoillant une chatte épilée.
    
    - Vient me lècher la chatte salope!
    
    Je m'approche de Fatoumata et commence à lui lecher la fente avec ma langue. Pendant ce temps, Leila introduit plusieurs de ses doigts dans ma fente et me branle vigoureusement ne tardant pas à me faire haleter.
    
    - Elle mouille cette chienne rugit Leila en agitant ses doigts.
    
    Fatoumata appui ma tête contre son bas-ventre qu'elle ondule pour mieux sentir ma langue. Elle ne tarde pas à jouir en criant salissant ma figure avec sa mouille. Leila accéléra la cadence de ses doigts me provoquant un orgasme....
    
    Aprés avoir pris une douche sous la surveillance de Leila qui en profita pour me rincer elle même avec le pommeau de la douche envoyant l'eau sur ma vulve et mon clitoris je revins dans ma chambre. Fatoumata a déjà sélectionné ce que je doit porter comme vêtements pour aller travailler. Elle a trouvé ou je range ma lingerie fine et elle a sorti un porte-jarretelles noirs et des bas couture. Des escarpins à talons aiguilles noir avec la semelle rouge sont posé au pied de mon lit. Je constate qu'il n'y a pas de soutiens-gorges ni de string.
    
    Comme j'en fait la reflexion, Fatoumata ricane.
    
    - Pas besoin de sous-vêtements pour une salope comme toi, tu dois être disponible pour tout le personnel d'Africa Creativ.
    
    Je suis horrifiée d'entendre cela mais je ne dis rien et enfile mon porte-jarretelles. J'y atttache mes bas couture. La ...
«1234»