1. Initiation


    Datte: 04/08/2022, Catégories: fff, inconnu, gymnastiqu, Voyeur / Exhib / Nudisme caresses, lesbos, Auteur: Dyonisia

    ... proportions du corps ? C’est cela que j’avais à l’esprit : on ne risque pas de se gêner lors des exercices, mais ça reste sensuel ; on sent l’autre, au propre et au figuré, toute proche de soi.(Quel dommage d’ailleurs que Leonardo ait été gay, sinon son dessin aurait représenté un corps de femme !)
    
    Lorsque le calme revient, j’indique la première posture à tenir. Allongée sur le dos, on tient ses jambes à demi ouvertes, bien détendues, chevilles souples. Les mains sur la nuque, on relève le buste avec ses abdominaux sans contracter les autres muscles. On repose doucement la tête au sol. On souffle, on recommence… Et ainsi de suite, une dizaine de fois. Kristel s’applique, elle semble soulagée de devoir fixer son attention uniquement sur l’exercice.
    
    On passe au deuxième. Toujours sur le dos, les jambes repliées sur le ventre, on place les mains sous le pli des genoux. On remonte le haut du corps en tirant bien sur les vertèbres. Les lombaires et toute la colonne se détendent. On relâche, on recommence…
    
    La position est évidemment très révélatrice. Impossible d’empêcher ses fesses de dévoiler leur sillon du coccyx au périnée. Les cratères de Christine et Liliane, autant que celui de Christiane, sont dans le champ de vision de Kristel. Elle concentre son regard sur ses genoux.
    
    Après une bonne vingtaine de mouvements, je commande le troisième exercice. On reste sur le dos, mais on pose les pieds à plat sur le tapis, les genoux dans le prolongement des hanches. On ...
    ... attrape ses chevilles avec les mains pour les ramener vers ses fesses. On soulève le bassin ensemble, pieds et épaules au sol. On redescend, on souffle, on recommence… Je recommande de se régler sur sa copine en face pour garder le même rythme.
    
    Là, la petite Kristel ne peut éviter d’avoir sous les yeux la vulve de sa « marraine » du jour et celles de ses deux voisines. Trois chattes, une rousse, une blonde, une brune, qui montent et s’ouvrent, qui descendent et se referment(un peu). Liliane est parfaite à ce jeu : son corps souple projette très haut son bassin, un véritable appel au cunnilingus ! Ce doit être aussi évocateur pour notre invitée. En tout cas, elle suit la consigne avec zèle, même si elle rougit de plus en plus…
    
    Mais elle manque de pratique, c’est évident. Je dois la conseiller et l’aider, ne serait-ce que pour qu’elle ne se décourage pas. Heureusement, je peux passer le relais à une autre pour la suite.
    
    — Alexandra continue s’il te plaît, tu connais les mouvements aussi bien que moi.
    
    Alexandra est une fille sérieuse malgré sa timidité. Conduire les exercices la valorisera tout en la poussant à dépasser sa réserve naturelle. Elle n’hésite qu’un instant avant d’enchaîner sur une nouvelle position au sol. Les jambes remontées et les genoux écartés, on passe les mains à l’intérieur des cuisses pour attraper ses chevilles. On tire dessus pour arriver à joindre les plantes de pied en remontant le buste. Elle montre elle-même la pose.
    
    — On reste quinze ...
«1...345...9»