1. Sous le soleil (1)


    Datte: 04/08/2022, Catégories: Hétéro Auteur: encrenoire

    Enfin un vrai moment à nous, sous le soleil... C’est tellement bon de profiter ainsi de quelques jours de repos et de calme bien mérités... Autour de notre joli bungalow, la palissade et les plantes exotiques nous laissent l’impression d’être parfaitement seuls au monde, au milieu d’un vrai paradis terrestre. On entend seulement quelques rires distants, le chant d’oiseaux et le murmure des vagues de l’océan tout proche, porté jusqu’à nous par un vent chaud et sec...
    
    Profitant depuis un temps de la superbe piscine, je rejoins le bord, d’une brasse, puis le menton reposé sur mes bras croisés, je contemple le spectacle de formes et de couleurs qui s’offre à moi : au milieu de la terrasse de bois sombre, entourée d’un jardin luxuriant, sous un parasol écarlate et un ciel bleu azur, tu es là, sublime, allongée comme une pin-up sur une chaise longue et plongée dans la lecture d’un magazine. Caressant du regard ta peau brune, à peine voilée par ce petit bikini rose zébré, délicieusement fin et minimaliste, je détaille chacune de tes courbes : le doux profil de ton visage, la finesse de ton cou, le galbe de tes seins, la ligne sensuelle de ton ventre, dessinant de délicates collines autour de ton nombril pour disparaître ensuite entre tes cuisses, puis tes jambes longues et lisses, dorées par le soleil...
    
    Percevant instinctivement mon regard sur toi, tu détournes les yeux, me souris et m’envoies un baiser. Ravi, je sors de mon état de contemplation, puis de l’eau, et te rends ...
    ... ton sourire en passant devant toi. Tu ne me quittes pas des yeux jusqu’à ce que je disparaisse à l’intérieur de l’appartement.
    
    Quelques minutes plus tard, je reviens vers toi avec à la main un cocktail frais préparé à ton attention, que je dépose sur la petite table en même temps qu’un baiser sur tes lèvres.
    
    — Oh oui, merci mon chéri, j’en rêvais ! me dis-tu alors que je m’agenouille à côté de toi.
    
    Je te regarde avaler quelques gorgées rafraîchissantes, me penche sur ton cou pour t’embrasser encore, puis me redresse.
    
    Mais avant que je m’éloigne, tu me retiens avec malice par le cordon de mon maillot... Ta main se pose sur ma cuisse et remonte doucement, sous le tissu mouillé de mon short, jusqu’à y rencontrer mon sexe. Par dessus tes lunettes de soleil, ton regard coquin vise le mien avec insistance, comme pour y lire mon désir naissant, alors que sous la caresse de tes doigts, tu peux me sentir raidir de plus en plus.
    
    Enfin, tu tires l’élastique, et glisses ta main à l’intérieur de mon short pour en libérer mon membre déjà bien dur. De quelques mouvements du poignet, tu achèves de le faire se dresser devant toi. Tu pinces machinalement tes lèvres entre tes dents, et je devine la gourmandise dans tes yeux qui ne quittent plus mon érection que pour croiser parfois mon regard. Tu relèves le buste, laissant tomber au sol le haut de ton bikini déjà dégrafé, et me prends dans ta bouche encore fraîche. Ta langue joue avec délice autour de mon gland, remonte jusqu’à ...
«12»