1. 6148 euros et soixante quinze centimes


    Datte: 14/06/2022, Catégories: fh, inconnu, uniforme, grossexe, Voyeur / Exhib / Nudisme vidéox, Masturbation Oral pénétratio, échange, init, Humour policier, Auteur: radagast

    ... pour essayer de lui changer les idées, mais elle s’est mise à picoler, en pleurant toujours autant.
    — Puis elle a commencé à raconter ses déboires à des clients, dont un grand type, pas mal mais un peu relou, on aurait dit qu’il essayait de l’isoler.
    — Vous pourriez nous le décrire ?
    — Ben, il était plutôt mignon, genre Pierre Niney en plus grand, avec un soupçon de Chris Hemsworth.
    — Et ensuite ? insista Furdenheim perdu dans ces références cinématographiques.
    — Ben… je crois qu’ils sont partis ensemble. Nous ne l’avons plus revue depuis ce jour-là, sembla s’excuser Marie-Laure Ifice.
    
    Un hurlement de louve en détresse retentit alors.
    
    — Mon bébé a été enlevé gémit Madeline tandis que son mari la berçait entre ses bras. C’est de ta faute tout ça, pour un peu de pub tu l’as laissée entre les bras de ce résidu de fond de slip ! Regarde où nous en sommes à cause de ce Ravaga !
    — Ne vous inquiétez pas nous allons la retrouver, tentèrent de rassurer les flics.
    
    Un policier de l’équipe entra en trombe dans le salon.
    
    — Commandant, nous recevons un appel étrange surDiscord.
    
    Aussitôt branché sur le réseau le grand écran de la télé montra aux parents et aux flics une scène qui les glaça d’effroi.
    
    ooOOoo
    
    Joséphine se réveilla avec l’impression qu’un troupeau d’Auvergnats dansaient la bourrée dans son crâne. Elle essaya de décoller sa langue de son palais, en vain. En plus elle se traînait une haleine de chacal qui aurait bouffé trop de durian farci au Maroilles ...
    ... et au Munster.
    
    Elle ouvrit un œil avec difficulté, geignit alors qu’une ampoule allumée lui vrillait la rétine. Une certitude, elle ne se trouvait pas dans sa chambre mais dans une grande pièce aux murs blancs, sans meubles à part un canapé sur lequel elle était allongée et une petite table basse où trônaient bien en évidence un verre, une bouteille de jus d’orange et une plaquette de paracétamol. Une caméra sur un trépied l’observait de son œil noir.
    
    Puis elle remarqua, effrayée, qu’elle ne portait plus que son soutien-gorge et sa petite culotte en dentelle. Pas de trace de son top et sa jupe Valentino. Dans quel guêpier se retrouvait-elle ? Par un fait étrange, on ne lui avait pas retiré sa montre Cartier, ni ses boucles d’oreilles.
    
    La porte s’ouvrit et un mystérieux personnage entra, lui faisant remonter un frisson glacé de l’anus à la nuque.
    
    ooOOoo
    
    Sur l’écran géant le fond noir devint gris, puis blanc, pour enfin se transformer en une image qui fit frémir les différents observateurs.
    
    Joséphine, presque nue, se tenait assise sur un canapé Ikéa. Un grand type debout à ses côtés tenait entre ses mains le journalLe Dauphiné Libéré du jour. Il arborait un masque de Salvador Dali, comme on en voit dans la sérieLa Casa de Papel.
    
    La jolie jeune femme semblait terrifiée, la feuille qu’elle tenait serrée entre ses doigts tremblait… comme une feuille.
    
    Joséphine entama la lecture de la lettre de revendication du kidnappeur, car maintenant il ne faisait plus ...
«1234...7»