1. 6148 euros et soixante quinze centimes


    Datte: 14/06/2022, Catégories: fh, inconnu, uniforme, grossexe, Voyeur / Exhib / Nudisme vidéox, Masturbation Oral pénétratio, échange, init, Humour policier, Auteur: radagast

    Madeline Saint-Saulve tambourina à la porte de l’appartement pendant quelques secondes, puis appuya de nouveau sur la sonnette, et enfin se mit à vociférer sur le palier.
    
    — Joséphine, Jo ! Vas-tu ouvrir cette fichue porte, que diable, nous devions aller chez Balenciaga ensemble, nous allons rater le défilé.
    
    La porte ne s’ouvrit point, au grand désarroi de Madeline. Par contre, celle de l’appartement voisin s’ouvrit avec fracas, un quinquagénaire bedonnant en sortit, simplement vêtu d’un pantalon de pyjama vert fluo, les cheveux hérissés et le regard du type qui vient de se réveiller en sursaut et pas content.
    
    — C’est pas fini ce bordel, hurla le gars en se grattant l’entre-jambe.
    — Je cherche ma fille, l’auriez-vous entraperçue, par hasard ?
    — La p’tite Joséphine… pas vue depuis trois jours.
    — Peut-être l’avez-vous…
    — Ni vue, ni entendue, car vot’gamine, quand elle revient elle fout sa musique à fond, on peut pas l’ignorer !
    — Mon Dieu, où est-elle alors ?
    — Si j’la vois, j’vous appelle, bougonna le pyjamisé en rentrant chez lui.
    
    Affolée, Madeline appela son mari, Gaspard.
    
    — Mon chéri, je suis devant chez Joséphine, elle ne répond pas, ni même au téléphone.
    — Appelez les pompiers, elle peut avoir fait un malaise.
    — Oh mon Dieu, s’alarma la maman éplorée.
    
    Quelques minutes plus tard une dizaine de pompiers et quatre policiers s’activaient sur la porte d’entrée de l’appartement de la disparue. Sitôt ouvert, ils fouillèrent les locaux sous le ...
    ... regard inquiet d’une Madeline éplorée.
    
    — Personne ici depuis plusieurs jours, mais ce qu’on peut dire c’est qu’il n’y a pas eu de bagarre ici. Tout est bien rangé.
    — Mais où est mon bébé ?
    — Venez madame, nous allons chez vous.
    
    ooOOoo
    
    Gaspard Saint-Saulve, patron d’une des plus grandes chaînes hôtelières et d’une agence de voyage réputée, ce géant mondial du secteur possédait des relations dans les ministères et même à l’Élysée, aussi lorsque Gaspard demandait un service, il l’obtenait dans les minutes qui suivaient.
    
    Quand le patron du groupe Saint-Saulve téléphona au ministre de l’intérieur, les deux meilleurs flics duBastion furent diligentés pour élucider cette disparition mystérieuse.
    
    Réunis dans le petit salon de la résidence des Saint-Saulve – salon qui pouvait organiser un match de hand-ball – les policiers et la famille tentaient de retrouver la trace de Joséphine. Le commandant Fourvière et le capitaine Furdenheim écoutaient les parents de Joséphine, Gaspard, Madeline et Agathe, la sœur aînée de la disparue.
    
    — Pourriez-vous nous fournir les noms de ses amis ou amies, de son petit ami si elle en a un, demanda le commandant Fourvière.
    — Elle a trois amies très proches, Axelle Grandville, Marion Lussac et Marie-Laure Ifice.
    — Nous allons les contacter, et en ce qui concerne un éventuel compagnon ?
    — Elle a une relation avec Philou Ravaga.
    — Le type de la télé-réalité ?
    — Lui-même, Jo l’avait rencontré lors du tournage d’une émission que nous ...
«1234...7»