1. De Camille à.... Camille (16)


    Datte: 15/05/2022, Catégories: Voyeur / Exhib / Nudisme Auteur: camille.m

    ... jetable. La masseuse qui se prénomme Sandra, absolument pas gênée par ma nudité, essaie d’engager la conversation, mais hélas mon espagnol est plus que réduit et peu à peu je sombre en semi-léthargie, mon esprit vagabondant entre la tristesse de voir que la fin de la semaine s’approche inexorablement, l’envie de profiter au maximum de tout et de tous et de donner libre cours à mes pulsions, sans retenue.
    
    Allongée sur le ventre dans la pénombre, les bras et les jambes écartés, je pense à Thomas, Stéphane, Jennifer. Au plaisir qu’on se donne. A ma sexualité totalement débridée et assumée. Mon envie aussi parfois de dominer Jenn et la soumettre à mes caprices. En sachant en plus désormais qu’elle recherche ça. Où sont-ils pendant que je suis sur ce futon ? Ont-ils passé une bonne journée ? Que va-t-on faire ce soir ? J’ai envie de Thomas en moi. Lui donner du plaisir. Qu’il me prenne, me fasse jouir. Je sens à nouveau l’excitation monter en moi et je suis sure, de par ma position, que ma masseuse n’a pas pu ne pas voir que je mouillais lorsqu’à plusieurs reprises elle a effleuré mon sexe. Mais je m’en moque. Et je parviens à me raisonner en me laissant aller au simple plaisir de ce massage. Cette séance est passée si vite. Ma masseuse me laisse sortir de ma léthargie et me propose une infusion que je bois, assise en tailleur, hagarde. Elle revient pour m’offrir un gros flacon d’huile de Jojoba pour le corps et je la remercie pour sa délicate attention. La porte est restée ...
    ... entrouverte à son départ. Si des gens venaient à passer, ils me verraient dans le plus simple appareil, mais je m’en fiche. Je suis bien. J’aime être nue. Je me moque d’être vue.
    
    J’essuie tranquillement le surplus d’huile sur mon corps, me rhabille et attache mes cheveux en un chignon sommaire et passe au soin de mes ongles. Je choisis un vernis rouge vif (assorti au mini-maillot de bain acheté) avec des petits strass sur chacun des majeurs, histoire de changer. Je prends ensuite l’ascenseur avec un couple. Cela m’amuse de voir que l’homme a les yeux rivés sur ma fente moulée dans mon leggin roulé très bas sur mes hanches. Arrivée à notre chambre, je trouve celle-ci vide, mais le sac à dos de Thomas et ses affaires sont là. Il est peut-être allé faire un tour à la piscine. La porte de séparation avec la chambre de Jenn et Steph est fermée. Je quitte mon leggin et mon teeshirt dans la salle de bain où je retrouve posés sur la vasque le tube de gel et le Rosebud que j’ai portés une partie de l’après-midi avec un petit mot de Jenn: "Je te prête Mon Précieux pour la semaine si tu veux ;-) "
    
    Je résiste à l’envie de le glisser à nouveau dans mes fesses et vais taper à la porte de séparation voir si Jenn est là. Pas de réponse. Je décide de l’ouvrir et d’entrer et je trouve alors le trio en pleine action. De dos par rapport à moi, Thomas est allongé en travers du lit. Je vois sa queue profondément enfouie dans le sexe de Jennifer. Il la tient par les hanches pendant que Stephane ...