1. Baisée par mon vieux voisin -1-


    Datte: 14/01/2022, Catégories: Entre-nous, Hétéro Auteur: PetiteChatte

    ... par terre, acroupis... Là il insère sa bite d'un coup sec dans mon vagin et je crie de plaisir. Commence alors ses vas et viens, rapides, forts, il fait claquer ses couilles contre mon cul tandis qu'il me pilonne en levrette. Je gémis de plus en plus fort "RENEEEE... RENNNEEEEEEE..." C'est si bon que je ne peux me retenir...
    
    Malgré son âge, René est endurant, c'est bientôt moi qui manque de souffle.. Mais j'en veux encore, et toujours plus...
    
    René me retourne et je suis face à lui, toujours par terre. Vicieux il retire mon haut et commence à tripoter mes seins tandis qu'il s'insère un nouvelle fois en moi et ralenti ses vas et viens "Tu aimes ça hein ? Petite pute.." "Ta pute... Rien que pour toi... Baise moi René... Plus vite... PLUS VITE" Rene accelera le rythme et je le sens bientôt jouir en moi tandis que je lache un long gémissement de plaisir...
    
    Une fois son affaire finie, René se releve et remet son pantalon avant de me regarder avec un air dominateur "Dès que j'aurais envie de baiser, je viendrais te baiser. Tu es ma chienne maintenant"
    
    Nue, du sperme dégoulinant encore de mon vagin j'acquiesce avec un sourire satisfait "J'en veux encore René.."
    
    "Pas tout de suite, ma femme ne va pas tarder à revenir. Rhabille toi"
    
    Encore essouflée et entourée d'une odeur de cyprine, je me rhabille, je viens à peine de remettre mon pantalon que la femme de René revient "Oh bas tiens ? Qu'est-ce que tu fais ici ?" me demande-t-elle. C'est une gentille voisine,mais ...
    ... j'ai une nette préférence pour son époux et sa manière de me prendre en levrette."Elle me demandait si on avait des oeufs" répond mon René. Le seuls oeufs qui m'interessent sont ceux qu'il a sous la ceinture... Je me sens encore ebetée par tout ce sexe et ne peut m'empêcher de regarder René en me mordant les lèvres..
    
    Souriante la femme de René me donne des oeufs et me propose de boire un café avec eux. À table, tandis que je discute avec sa femme, je branle discrètement René qui semble apprécier ce petit goût du danger. Quand sa femme s'éclipse pour aller aux toilettes, il me montre sa bite et je la suce à pleine bouche avant d'entendre madame revenir et de m'ecarter avec le goût de la bite de René dans la bouche (et du sperme degoulinant un peu). Je finis par repartir avec deux oeufs sans que ma voisine n'ait rien remarqué.
    
    Ce soir là, à peine ma voisine dit-elle à René qu'elle va se coucher que j'entends toquer à ma porte. René est sur le seuil et il me chuchote "Viens là que je m'occupe de toi ma petite chienne"
    
    Me poussant dos sur le canapé, René me déshabille alors et commence par me lécher les seins.. Il semble moins pressé que tout à l'heure et je gemis quand il me mordille les tetons. Il met sa main sur ma bouche me faisant signe de me taire.. Les murs sont en papiers il ne faudrait pas que sa femme nous entende. Son autre main se dirige vers mon entre jambe et il s'amuse à le titiller "Qu'est-ce que tu mouilles... Tu veux vraiment cette vieille bite pas vrai ma ...