1. Baisée par mon vieux voisin -1-


    Datte: 14/01/2022, Catégories: Entre-nous, Hétéro Auteur: PetiteChatte

    J'ai toujours fantasmé sur les hommes beaucoup plus âgés... Mais tout s'est empiré quand j'ai emménagé dans mon nouvel appartement. Les murs étaient fins comme du papier et j'entendais tout, j'entendais surtout René baiser sa femme une fois par mois... Évidemment il demandait plus mais madame ne semblait pas vouloir écouter ses besoins...
    
    Alors que moi... Je n'arrêtais pas de me toucher en les écoutant et ne rêvais que d'une chose, qu'il s'occupe de moi... Sa femme n'en voulait pas ? Très bien, je pouvais me dévouer ! Sauf que comme tout fantasme, je n'osais pas... René aurait sûrement trouvé étrange que sa jeune voisine de vingt-deux ans vienne réclamer sa vieille bite de soixante-dix ans.. Et pourtant... Pourtant j'en rêvais tellement... Aussi, un soir, j'entendis mes voisins se disputer.
    
    Il n'était pas dur de deviner pourquoi : René voulait du sexe et madame le lui refusait encore... Le pire c'est que cette fois, j'entendis madame sortir, sûrement une soirée avec ses copine en laissant mon René seul avec ses envies ! J'entendais alors le son d'un porno signe que René allait encore devoir s'occuper seul et d'exasperation je décidais de me lancer, j'allais frapper à la porte de mon voisin.
    
    René m'ouvrit avec sa braquette mal refermée et l'air étonné "Je peux quelque chose pour toi ?" me demanda-t-il.
    
    Et c'était le moment, aucun retour en arrière, j'en avais tellement envie, il était temps "René... Ne te branle pas encore tout seul.. Si elle ne veut pas que tu la ...
    ... baises viens me voir, je veux bien être ta petite chienne moi... J'adorerai ça..." dis-je l'air implorant.
    
    René parut d'abord choqué "Mais... Qu'est-ce que tu racontes ? Je suis un vieux bonhomme, tu pourrais trouver n'importe qui de plus jeune et plus vigoureux !"
    
    Déçue je baissais la tête "Tu ne veux pas de moi René ? Tu ne veux pas me baiser ? ... Tu sais que je me touche quand je t'entends.. Ta femme m'énerve à toujours te refuser du sexe alors que moi René, je n'attends que ça.."
    
    Doucement j'avance mes mains et deboutonne sa braguette, René a les yeux exorbités tandis que je me met à genoux dans le couloir de notre immeuble et suce sa bite à pleine bouche. Je le sens frissonner de plaisir et lève les yeux vers lui. Il pose sa main sur ma tête et la caresse. Il semble monter en intensité quand soudain nous entendons un de nos voisins dans la cage d'escalier. Il m'entraîne à l'intérieur et referme la porte.. Son sexe est tendu et il me regarde avec un air lubrique "On dirait que tu veux vraiment que je te baise ma grande" Je lâche un son de plaisir en l'entendant et acquiesce "Comme une chienne, baise moi comme une chienne René !"
    
    Il m'attrape alors et me plaque contre la table, il est dans mon dos et m'appuie pour que je sois collée à la table, seul mon cul est tourné vers lui. Il retire mon pantalon puis ma culotte et tripote mon clitoris. Il m'existe et je mouille largement en gemissant son prénom.. Je le veux en moi et il m'ecarte de la table pour me mettre ...
«123»