1. La Naufragée


    Datte: 12/01/2022, Catégories: Non Consentement / À contre-cœur Auteur: bySalomeD

    ... sera baisée que par son équipage, soit elle sera baisée par tout les équipages de passage dans le bordel où elle échouera. Il se dit qu'il fait presque une bonne action en la cédant à ses hommes.
    
    Il sort de la cabine avec plusieurs hommes, pendant que les autres regardent avec avidité ce corps féminin qu'ils ont désormais à disposition. La porte n'est pas refermée qu'il entend les couinements de la fille pendant que le second sexe s'enfonce entre ses fesses. Couinements qui deviennent rapidement des cris, puis des hurlements.
    
    Cette journée là, la jeune femme est baisée et sodomisée plus d'une trentaine de fois. Une fois les premiers tabous passés, un troisième homme a encore enculé la jeune femme. Y allant très fort, dévastant tout sur son passage. Quand au quatrième il a retourné la belle black en pleurs, la mettant sur le dos, lui écartant les cuisses en grand.
    
    Le sexe est poilu, mal entretenu. Par contre pour le vagin, l'entrée est minuscule, il pense à une déformation, car jamais il n'a vu une vulve aussi fine chez une femme. Il s'en moque, l'homme va se la taper, peu lui importe les dégâts qu'il va faire. Il a juste mouillé son gland avec de la salive, puis il s'enfonce dans le ventre de la fille, sans aucune pitié pour son pucelage. La jeune femme a hurlée, elle s'est débattue, en vain. Elle n'a pas pu éviter son viol, son dépucelage, ni la pénétration douloureuse et répétitive.
    
    Il l'a violée longtemps, la pinçant, la mordant. Lui défonçant son sexe ...
    ... fragile et vierge jusque ici. Ensuite il à jouit en elle, dans son ventre fertile. Puis ils se sont succédé dans son ventre, entre ses fesses. Jouissant en elle, sur elle. Ils lui ont aussi pris son dernier pucelage, buccal. Défonçant également sa bouche, déformant sa gorge. Elle a servi de poupée à quasiment tous les hommes... Seul le capitaine, ainsi que le médecin de bord ne lui sont pas passé dessus. Les réfractaire ont rapidement oubliés leurs préjugés contre les rapports forcés, pour aller dans la cabine de la fille, se vider en elle, sur elle.
    
    Finalement, à la fin de l'après midi, quand tous ont enfin fini de jouer avec elle, le médecin de bord a emmené la black à l'infirmerie. Elle n'est plus qu'une loque. Deux hommes ont été obligés de la porter, tant elle a mal au vagin au cul. Ses orifices dégorgent de semence, de sang. Elle est déchirée, fissurée, détruite. Le médecin lui fait prendre une douche. Elle suinte le sperme de partout, il l'aide à se laver. Il l'examine, elle est amorphe, incapable de s'arrêter de pleurer. Elle a découvert en une seule journée les instincts les plus bas des hommes.
    
    La jeune fille a comprit de la plus dure des manières, qu'il n'y a aucune pitié à attendre d'un homme en érection. Même si la plupart des hommes se sont contentés de la baiser comme une poupée, certains ont pris plaisir à exiger le maximum de ses orifices, s'enfonçant à fond dans son corps, pourtant déjà maintes fois violés, sans se soucier des douleurs occasionnées.
    
    Le ...
«1234...7»