1. Mon beau-père fait mon éducation sexuelle. (19)


    Datte: 11/01/2022, Catégories: Hétéro Auteur: mlkjhg39

    ... hampe. Je pousse enfin l’anneau avec difficulté le plus près de son pubis et je sens aussitôt dans ma main grossir sa pine qui devient à une vitesse folle un incroyable obélisque.
    
    Sa queue qui a déjà au naturel des proportions hors du commun est devenue un véritable gourdin**.
    
    Mes mains sont autour d’une véritable massue si ferme que mes doigts serrés au maximum n’arrivent même pas à en diminuer le diamètre. Un vrai bout de bois si lourd qu’il ne peut pas se dresser plus haut que l’horizontal. Je profite au maximum avec mes deux mains et ma bouche en même temps de mon « joujou favori » avant qu’on ne quitte la salle d’eau.
    
    Il revient dans la chambre et demande à Léonie à se mettre en levrette, lui cachant son bas-ventre où pointe un véritable barreau. Il joue beaucoup avec le cul de Léonie que ses doigts pénètrent sans difficulté. On dirait qu’elle aime ça, la salope !
    
    Il me présente sa queue à sucer pendant qu’il lui élargit la rondelle avec ses doigts. Quand son défonce-cul est bien lubrifié de ma salive, sa teub quitte ma bouche. Il la présente devant l’anus et la promène le long du sillon des fesses plusieurs fois puis Claude commence à la pénétrer doucement. Lorsque le gland réussit à forcer le passage et que son sexe l’embroche, elle pousse un cri, ne s’attendant pas à ressentir à nouveau une telle douleur.
    
    — Aaarrrgghhh ! Mais qu’est-ce que tu m’enfiles dans le fion ? Comment ta queue peut-elle être encore plus grosse et plus dure ? Oh bordel... Que ça fait mal ! Tu vas me blesser ! Nooonnn !
    
    Mais encore une fois, ses paroles ne sont pas suivies d’acte. Car rien ne l’empêche de repousser l’assaut de Claude...
    
    A suivre...
    
    Ps : A la fin du quatrième épisode de cette nouvelle histoire, vous aurez le choix entre continuer de fantasmer sur mes textes ou alors de voir sur quoi je me base pour écrire mes textes.
«123»