1. Une entreprise décontractée. (1)


    Datte: 11/01/2022, Catégories: Hétéro Auteur: Susu23

    ... employés entre eux, rajouta Sandrine.
    
    Jeremy empoigna les accoudoirs de sa chaise et lâcha un petit cri. Je pense qu’il venait de jouir dans la bouche de la jolie rousse. Celle-ci se releva, passa sa langue autour de ses lèvres pour prendre les dernières gouttes de sperme qui restaient. Jeremy, quant à lui, se leva de sa chaise, rangea son sexe, à moitié bandé, dans son pantalon, prit le dossier sur son bureau avant de nous dire.
    
    — Je vais vous laisser, je dois aller voir Cindy pour le dossier Bertrand, ils ont renouvelé leur offre et ils aimeraient équiper leur nouvelle entreprise avec nos produits. Sandra, il faudra que je te parle de ce dossier, car ils veulent peut-être ouvrir une usine à Barcelone.
    
    — Heu, d’accord, répondis-je encore sous le choc de cette scène.
    
    Pendant ce temps, la jolie rousse s’était relevée, recoiffée et son sein était retourné sous son chemisier.
    
    — Et ça c’est Elsa, elle travaille chez nous depuis quelques mois et comme tu vois elle s’est bien acclimatée à l’équipe. Elle travaille au service après-vente m’indique Sandrine.
    
    — Enchantée, moi c’est Elsa, ravie de faire ta connaissance. Sandrine, on se voit toujours à 14h dans votre bureau ?
    
    — Oui 14h, et venez avec les résultats du mois de juillet et août je dois vérifier quelque chose sur les chiffres.
    
    — Pas de souci, je vous ramène ça sans faute.
    
    En partant, Elsa se rapprocha de Sandrine pour déposer un baiser sur ses lèvres. Sandrine lui rendit son baiser. Même si le ...
    ... baiser n’a duré que quelques secondes, je pus voir les langues des deux filles tournées entre elles. Elsa s’en alla, Sandrine passa son doigt sur ses lèvres et dit :
    
    — Délicieux, oui c’est bien celui de Jeremy, s’exclama-t-elle avec un sourire en me faisant un clin d’œil. Allez poursuivons, j’ai encore plein de personnes à te présenter.
    
    — Heu, d’accord.
    
    Mais bon sang, qu’est-ce qui venait de se passer ? Je n’ai pas rêvé ? Il y avait bien fille en train de tailler une pipe à un mec sous les yeux de la directrice et cette même fille a bien roulé une pelle à la directrice ? Tout ça le plus naturellement du monde et personne ne semblait choqué par ça ? Mais où est-ce que j’ai atterri ?
    
    — Sandrine ? Je peux vous poser une question ? C’est peut-être une question bête, mais, est-ce normal que, les employés, baisent au travail ?
    
    — Comment tu n’es pas au courant ? Je suis totalement navrée, je pensais que tu savais comment marcher l’entreprise ici. C’est vrai que je n’ai pas l’habitude, je suis tellement habituée à notre façon de faire que j’en oublie que ce n’est pas comme ça que ça marche dans les autres entreprises.
    
    — C’est sûr que je n’ai jamais vu ça autre part, dis-je paralysée par la peur et l’angoisse.
    
    — A Nextiaze, on encourage tout le monde à répondre à leurs besoins sexuels quand bon leur semble, plutôt que de les refouler. Nous avons remarqué que depuis que nous avons mis ce système en place, les employés étaient beaucoup plus productifs, les chiffres n’ont ...
«1234...»