1. Un plaisir partagé est un plaisir double (29)


    Datte: 10/01/2022, Catégories: Partouze / Groupe Auteur: Chantalbob

    ... que nous ne sommes pas les derniers à mater ce qui se passe autour de nous. »
    
    « - J’étais bien décidé hier mais aujourd’hui j'ai un peu peur de me donner en spectacle en public. » Dit Chantal.
    
    « - La peur n'évite pas le désir, tu l'as bien fais sur la scène du peepshow d'Ahmed et je vois que tu en as envie. Veux-tu essayer ? »
    
    Je n'ai pas eu le temps de répondre que Bob s'était déjà levé pour parler aux trois jeunes. Ils m’ont regardé et d'un signe de tête j'ai compris qu'ils étaient d'accord. L'un des deux s'agenouilla derrière moi, posa ses mains sur ma poitrine en faisant glisser son membre en érection qui me mouillait ma colonne vertébrale d’un peu de sperme qui s’échappait de son gland.
    
    Très vite, nous nous sommes retrouvés littéralement encerclés par une foule de voyeurs en majorité d’hommes : des jeunes, des vieux, des gros, des minces, ici nous étions sur la plage des cochons et tous les standards de l’esthétique valables ailleurs semblaient oubliés ou plutôt dépassés ! À chaque fois que je bougeais mon corps, les mouvements de va-et-vient des mains de mes «admirateurs » s’accéléraient, sur leur sexe. L’autre jeune s’était mis à genoux devant moi pour que je lui prenne son sexe et me l'enfoncer au plus profond de ma gorge, si bien que je ne voyais plus ce qui se passait autour de moi. Je fermais les yeux appréciant l'instant présent.
    
    Mes jambes s'ouvrirent comme par enchantement livrant à tous mes admirateurs ma figue offerte et juteuse, une invitation ...
    ... à venir me la déguster. Mais ici il y a des règles à respecter personne ne s'y aventura, Bob qui avait invité les trois hommes, étaient les seuls à pouvoir s'occuper de moi. D'ailleurs c'est ce qui se passa le dernier des trois me caressa les lèvres intimes et mon clitoris en me doigtant.
    
    Ses doigts fouillèrent l'intérieur de mon vagin écartant mes lèvres, montrant à tous les voyeurs qui se masturbaient devant moi ma petite perle de chair gonflée par le plaisir. Pendant ce temps je continuais à pomper la queue du jeune homme qui entrait en cadence du bord de mes lèvres au fond de ma gorge. Par moment je sentais son sexe se gonfler comme s'il était prêt à éjaculer.
    
    Pendant que je le pompais, il se pencha sur moi pour placer à son tour sa main sur mon sexe en me tapotant doucement mon clitoris puis il introduit un autre doigt avec celui de son copain qui était déjà en place dans ma fente baignée de mouille. Sa queue et son doigt insufflaient le même rythme en s'enfonçant et en s'extirpant de ma gorge et de mon vagin de plus en plus rapidement.
    
    Jusqu'à ce qu'un premier jet de sperme se déversa dans ma bouche suivi d'autres spasmes de son sexe qui déchargèrent un flot de sa liqueur d'homme qui coula dans le fond de ma gorge. Il se retira en giclant une dernière fois sur mes lèvres. Je me suis redressée en m'étranglant, en toussotant et en crachant une partie de son foutre que je n'avais pas pu avaler. J'ai eu moi aussi mon heure de gloire sur cette plage de libertins qui ...
«1234...7»