1. Mes chères amies (19)


    Datte: 05/01/2022, Catégories: Transexuels Auteur: Justine_

    ... côté, je fais glisser son sous vêtement jusqu’à ses chevilles.
    
    Sa queue jaillit une fois le boxer baissé. Un beau morceau fièrement dressé devant mes yeux. De mes mains douces j’en apprécie la raideur, constate la longueur très intéressante, puis donne quelques petits coups de langue sur le gland qui réagit à mes caresses.
    
    Il bande fort mon beau mâle, je vais lui prouver, s’il en a encore besoin, que je suis une vraie femelle qu’il peut baiser.
    
    J’en ai tellement envie, mais pour l’instant je me concentre sur la fellation qui va le faire chavirer.
    
    Je lèche son sexe sur toute la longueur jusqu’à son gland décalotté en même temps que je lui caresse les couilles. Sa tige m’hypnotise, me fascine, je la sens vibrer.
    
    Luca pose sa main sur ma tête comme pour m’inciter. J’adore ce geste qu’un homme fait quand il est sucé
    
    - C’est bon, vas-y, suce-moi !
    
    Luca est désormais conquis.
    
    J’embouche son sexe luisant de salive, je l’engloutis et savamment, sachant faire durer le temps, je suce ce membre dressé pour moi, dur comme un tronc d’arbre. Je m’applique à lui faire une fellation dont il se souviendra.
    
    Je gère son excitation en ralentissant puis accélérant le mouvement de ma bouche sur sa hampe, son instrument…
    
    Au bout d’un moment, je caresse ses boules comme pour les faire rouler, je sais qu’à ce moment-là je vais le faire partir.
    
    Je retire sa queue de ma bouche qui salive, j’ai un peu mal aux mâchoires, et en le regardant dans les yeux je lui dis :
    
    - ...
    ... Laisse-toi aller chéri, j‘ai envie de te boire, j’adore ça
    
    Puis je le reprends en bouche, ma langue masse le gland et reprends ma fellation avec une infinie douceur. Je sens l’afflux sanguin dans sa queue, il se raidi et enfin son sperme commence à gicler dans ma bouche. Il jouit dans ma bouche de femme, il n’a plus de doute.
    
    Lentement ma bouche se retire d’autour son sexe en faisant glisser mes lèvres jusqu’à la pointe de son sexe pour ne rien perdre de sa liqueur. Puis je me redresse et le regarde bien dans les yeux avant de déglutir pour avaler cette douce semence chaude et légèrement acre.
    
    Luca se déplace et va s’écrouler sur le lit.
    
    Je viens de remporter la première victoire ! Mais ça ne va pas me suffire, je veux le sentir en moi, je veux qu’il m’envahisse mon tunnel d’amour. Je veux qu’il me baise… Alors je lui susurre :
    
    - Je veux que tu me baises, Luca ! Que tu me prennes et me fasse jouir… fais-moi hurler de plaisir
    
    Je lui laisse le temps de récupérer et le caressant, lui faisant des léchouilles partout sur son corps. Il est nu et moi je suis habillée, ce n’est pas équilibré. Il commence à soulever ma robe, dévoiler mes jarretelles. Il est comme tous les hommes, il aime ça. Normal !
    
    Je joue un peu, je le charme puis ôte moi-même la robe pour me dévoiler à lui. J’apparais devant lui en lingerie. Mon soutien-gorge qui enferme mes faux seins et qui rendent perplexe Luca. Il les caresse par-dessus le satin du bonnet et est surpris de la ressemblance ...
«1234...»