1. Mes chères amies (19)


    Datte: 05/01/2022, Catégories: Transexuels Auteur: Justine_

    - Je vais régler.
    
    Luca s’éloigne vers le comptoir pour payer les repas. Je ne sais plus quoi faire, je me dis que j’ai pris une mauvaise décision et que la soirée va s’arrêter là, sur un échec. Mais d’un autre coté ça aurait été pire s’il l’avait découvert au dernier moment.
    
    J’essaie de sécher mes larmes avec la serviette.
    
    Luca prend son temps pour régler l’addition et discute même quelques instants avec le serveur puis revient s’assoir à la table d’où je n’ai pas bougé, pétrifiée à l’attendre.
    
    - Tu as eu l’honnêteté de le dire et je t’en remercie. Tu as eu du courage.
    
    Je l’écoute silencieuse, attendant la sentence.
    
    - Je suis surpris car à aucun moment je ne me suis douté, tu es si féminine… et puis ta voix ! ton allure ! Vraiment je me suis douté de rien, je suis bluffé.
    
    - Merci… dis-je doucement, attendant la suite, attendant la répudiation.
    
    - J’avais envie de coucher avec toi tout au long du repas, mais maintenant j’avoue ça m’a un peu refroidi. Cependant je te propose quelque chose.
    
    - Quoi donc ?
    
    - Si tu en as encore envie, je te propose de m’accompagner à mon hôtel. Tu m’expliqueras et je te découvrirai. Je n’arrive pas encore à comprendre comment une jolie femme comme toi… ne l’est pas réellement.
    
    Je ne m’attendais pas à sa proposition, je réponds dans un soupir et le sourire revenu :
    
    - Oui bien sûr j’en ai envie, très envie…
    
    - Mais si je bloque on s’arrêtera là et ça restera juste une rencontre agréable. D’accord ?
    
    - D’accord ...
    ... Luca ! mais je voudrais te monter que je suis désirable, que je suis une femme.
    
    Luca ne répond pas mais se lève, me prend la main pour m’aider à me relever. Je prends son geste comme une galanterie en espérant aussi que c’est un retour de sentiment.
    
    Le serveur nous gratifie d’un « au revoir messieurs dames » en sortant. C’est bête, mais à ce moment précis, j’avais tellement besoin d’entendre ça et que Luca l’entende aussi.
    
    Nous sortons du restaurant et rejoignons son hôtel à pied. Il faut faire environ 10 minutes de marche pour y arriver. J’ai des talons alors je marche moins vite, nous mettons un peu plus de temps.
    
    Durant tout le trajet Luca me questionne et je lui explique mon parcours dans les grandes lignes. Luca est moins froid que tout à l’heure, il revient comme il était avant que je lui annonce la nouvelle. Mais moins bavard, il écoute ce que je lui raconte de mon histoire.
    
    Nous arrivons à son hôtel, d’un standing supérieur au mien. Il récupère sa clé à l’accueil puis nous montons à sa chambre en prenant l’ascenseur. L’atmosphère s’est bien détendue depuis notre départ du restaurant, alors pour l’aguicher un peu pendant que l’ascenseur nous emmène au 5ème étage, je soulève ma robe pour lui dévoiler le haut de mes bas et mes jarretelles. La bosse que je constate entre ses jambes me rassure sur ses envies revenues.
    
    Nous arrivons à sa chambre, elle est assez grande et offre une jolie vue sur les toits de Nice. Luca me propose une coupe de Champagne. Je ...
«1234...»