1. Changements de vie pour Jessica 05


    Datte: 03/01/2022, Catégories: Non Consentement / À contre-cœur Auteur: bytrouchard

    ... reste là sans rien comprendre. Puis je vois Daniel venir de la cour derrière la maison. Je suis presque soulagée de le voir. Je veux pas rester dans ce quartier sans lui à mes côtés.
    
    - Tu es en retard salope! Remarque le latino.
    
    - Je suis désolé Monsieur Daniel.
    
    Je m'excuse en tombant instantanément dans un comportement soumis. J'ajoute :
    
    - Je devais attendre que tout le monde soit parti.
    
    - Et pourquoi Madame ADDAMS?
    
    Il ricane sarcastiquement et continue :
    
    - Quelle faible excuse. C'est décevant mais bon... On ne peut pas s'attendre à plus d'une salope aussi stupide n'est-ce pas?
    
    Sans attendre de réponse il ajoute :
    
    - J'ai promis à mes potes un moment d'enfer avec ma cougar bien chaude. Ne me déçois plus! Sois un bon sac à foutre avec eux!
    
    Je comprends la menace à demi-mot. Il dit encore :
    
    - Tu t'es mal conduite, tu dois payer et tu dois te rattraper. Montre-moi que tu as suivi mes instructions salope!
    
    Le jeune latino est devant moi, habillé d'un pantalon ample et d'un débardeur et il exhibe ses bras musclés et tatoués. Il les noue devant sa poitrine de façon arrogante en attendant que je réagisse. Je le regarde avec incrédulité et je sens le sang me monter à la tête. Est-ce qu'il s'attend vraiment à ce que je retire mes vêtements et que je reste en bikini devant sa maison?
    
    Bien sûr, il est très sérieux. Et je ne doute pas qu'il va le rester. La façon dont il m'a traité de salope est suffisant pour me convaincre. Il m'a également dit ...
    ... que j'avais oublié les règles. Je dois donc me conduire de cette manière très dégradante ou risquer de l'énerver davantage. Alors je balbutie en me sentant impuissante :
    
    - Désolé Monsieur. Votre salope est désolée de vous avoir déçu Monsieur Daniel.
    
    Mon Dieu, je déteste lui donner du « Monsieur ». Cependant je dois admettre que son attitude intransigeante m'a une fois de plus impressionné. Il ne discute pas, il n'hésite pas et il ne se montre pas indécis. Ce sentiment étrange de résignation et la fascination de mon impuissance me frappent de nouveau avec force. Ces derniers jours, j'ai été forcée de constater que ce genre de commandement dominant provoque en moi quelque chose que je ne comprends pas, quelque chose que je ne peux pas accepter.
    
    Hier soir, je n'ai pu m'empêcher de réfléchir à une question : Pourquoi diable la façon impolie mais directe de Daniel de me commander m'oblige-t-elle à me comporter de manière si soumise? Bien sûr, il me fait chanter. Mais ça ne suffit pas à expliquer. Pourquoi ce traitement brutal m'oblige-t-il à abandonner toute résistance intérieure? Pourquoi ma colère s'estompe-t-elle si facilement? Chaque fois que ce voyou macho arrogant élève la voix, la fière patronne que je suis devient un chaton docile. A chaque fois, j'ai ressenti une humiliation sans bornes mais néanmoins j'ai obéi consciencieusement.
    
    - Quand je te dis que tu dois payer... Allez! Dépêche-toi Miss Allumeuse! Me dit Daniel calmement mais rudement.
    
    Une fois encore, ...
«1...345...12»