1. La Saga des esclaves au Château du Marquis d’Evans (épisode N°1538)


    Datte: 04/12/2021, Catégories: BDSM / Fétichisme Auteur: MAITREDOMINO

    Alexsoumis au Château (Histoire écrite par alexsoumis & texte amélioré par MDE) – Suite de l'épisode précédent N°1537) -
    
    Chapitre 12 : Changement de statut devant témoins –
    
    - Aller debout salope, suit moi, nous avons encore beaucoup à faire ! …
    
    Tiré par la chaine que je portais autour de mon cou, Sébastien m’entrainait dans une pièce jouxtant celle que nous venions de quitter. Il m’exigeait de m’installer à genoux à même le sol, mains sur la tête, sous un intense halo de lumière. Ebloui, j’avais du mal à distinguer Monsieur le Marquis et ses trois amis, tous assis face à moi.
    
    - Allons Mon chien, un peu de tenue ! Ecarte les jambes, baisse la tête, cambre tes reins, tire tes coudes vers l’arrière pour dégager tes pectoraux. Je ne veux pas d’un soumis avachi, tu le sais ?... Parles, je te l’autorise ?
    
    - Oui Maitre, veuillez me pardonner Maître.
    
    - Tu sais que je ne pardonne pas aussi facilement, tu connais la suite.
    
    - Oui Maître.
    
    - Bon, nous règlerons ça un peu plus tard… (long et lourd silence)
    
    Evidemment je craignais les punitions, mais me doutais bien qu’elles avaient un sens éducatif, qu’elles étaient justes, appropriées et sans nul doute, administrées avec discernement, peut-être sévèrement pour éviter tout recommencement. En tout cas, elles étaient toujours proportionnées aux fautes commises…
    
    - Tout va très vite entre nous, Ma bonne salope, très, très vite. Jamais je n’avais montré un nouveau soumis à trois de mes amis aussi rapidement. ...
    ... Toi et moi, nous n’avons pas encore des mois et des mois de relation ! Alors, te rends-tu compte de la confiance que je t’accorde, en te les présentant si vite ?
    
    - Oui Maitre, merci Maitre, j’espère que je ne vous déçois pas Maître !
    
    - Non seulement tu ne me déçois pas, mais te voir te donner comme tu le fais m’apporte fierté et pleine satisfaction.
    
    - Je suis là pour ça, Maître.
    
    - Ta réponse me plait alexsoumis ! (Silence) … Relève la tête maintenant Mon chien et regarde-Moi, regarde-Nous !
    
    Le halo de lumière, sous lequel je me trouvais, était devenu moins intense, je pouvais désormais distinctement les voir sagement assis tous les quatre à quelques pas de moi. Monsieur le Marquis, installé entre Monsieur Jean et Madame Alice me semblait concentré, solennel, Son visage était grave, front plissé, les yeux entrouverts mais Son regard si bleu était fixe et intense. Il m’observait fermement sans jamais baisser les yeux dans l’idée de me montrer force et détermination. Ce temps me paraissait interminable. Tous quatre me laissaient gamberger et mijoter encore quelques minutes, jusqu’au moment où le Maitre m’interrogeait :
    
    - Consens-tu toujours librement à devenir Mon esclave alex ? (NDLA : jamais un esclave ne mérite la majuscule à son prénom ou pseudo)
    
    Je m’attendais à tout, sauf à cette question. En quelques secondes, mon cerveau se mettait en ébullition ! Ne m’étais-je pas suffisamment comporté comme un soumis docile ? Mes quelques erreurs de comportement ...
«1234»