1. Afrique, quand tu mous tiens !


    Datte: 21/11/2021, Catégories: fhhh, hplusag, couleurs, candaul, vacances, plage, Voyeur / Exhib / Nudisme préservati, pénétratio, Auteur: SophieetDidier

    Deux ans ont passé depuis notre safari photo au Kenya. Nous regardons souvent les nombreuses photos que nous avons prises durant les dix jours de ce voyage inoubliable. Les odeurs, les bruits et les couleurs envahissent alors notre quotidien. Le soleil d’Afrique nous réchauffe encore, amenant un vent de bonheur dans notre esprit. Dans notre chambre trône une magnifique statue de bois que Sophie a gagnée à la sueur de son corps. Elle représente Sophie assise de côté, entièrement nue, avec une main derrière la nuque. Cette statue nous rappelle aussi des instants intenses comme jamais nous n’avons vécus depuis.
    
    Et soudain une surprise nous électrocute. Un appel téléphonique d’Awa. À la fin de notre séjour en Afrique, des larmes plein les yeux, nous lui avions donné notre adresse et téléphone. Nous étions sûrs de n’avoir jamais aucune nouvelle. Et là il nous annonce qu’il est en France, à Nantes, pour voir un cousin et qu’il serait heureux de nous voir. Je pense surtout qu’il serait heureux de revoir Sophie. Celle-ci est tout excitée par cette soudaine annonce. Un immense trouble envahit notre foyer.
    
    Bien sûr nous l’avons invité à venir nous voir sur la côte vendéenne. En cette fin mai, le beau temps est déjà bien présent et nous sommes très heureux de lui faire découvrir notre région. Je me demande aussi comment vont se produire les retrouvailles avec ma femme.
    
    Deux jours plus tard, il arrive en gare et nous sommes là, tous les deux à l’attendre sur le quai avec un ...
    ... peu de nervosité et d’excitation. Sophie a mis une jolie petite robe bleue assez courte, mais relativement sage. Nous le voyons sauter souplement sur le quai avec son sac et se diriger vers nous avec un magnifique sourire et des yeux pétillants. Arrivé à notre hauteur, sans aucune hésitation, il se colle à Sophie, l’entourant de ses bras et l’embrassant sur la bouche. Puis il me fait une accolade très amicale et en riant. Il semble très content de nous retrouver et nous l’accueillons avec bonheur et un peu de gêne devant ce comportement si démonstratif. Sophie regarde tout autour d’elle en espérant que personne de nos connaissances ne soit témoin de cette scène. Rapidement nous nous dirigeons vers la sortie de la gare pour rejoindre la voiture. Awa passe son bras gauche sur les épaules de Sophie et sa main vient presque cueillir son sein. Nous nous engouffrons dans la voiture et nous prenons la direction de la maison, à quelques kilomètres de là. Sophie est montée derrière et Awa est à côté de moi. Il est extrêmement volubile et de très bonne humeur.
    
    Arrivés à la maison, nous installons Awa dans notre chambre d’ami et nous nous retrouvons dans le salon ou nous échangeons sur les événements passés depuis notre dernière rencontre. Awa nous demande si nous avons toujours la sculpture que son père avait réalisée. Il nous explique que beaucoup de copies ont été réalisées, car la statue a eu beaucoup de succès. Il en a même déposé à Nantes pour être vendu sur les trottoirs. Nous ...
«1234»