1. La transformation de Matthieu et Jade (7)


    Datte: 20/11/2021, Catégories: Hétéro Auteur: emln78

    ... dans les rues chaudes. Sans rien dire, Matthieu activait et désactivait le sex-toy. Jade se retenait de gémir trop fort, et massait par-dessus sa culotte son clitoris. Il ne fallut pas longtemps pour que la cyprine coule, Jade de plus en plus excité par la situation déboutonna deux boutons de plus à son chemisier, et laissa une vue à Matthieu de ses tétons pointant. Alors que sa chaise et sa culotte se remplissaient de plus en plus de mouille, il lui dit :
    
    — Donne-moi ta culotte.
    
    Jade s’exécuta, et enleva doucement sa culotte pleine de cyprine, la faisant lentement glisser le long de ses cuisses et de ses jambes, en y étalant la mouille. Elle avait alors son abricot à l’air, et le petit jouet rose qui s’entrevoyait légèrement de l’entrée de son vagin. Elle se mit alors à quatre pattes et passa sous la table qui les séparait pour arriver devant le short tendu de Matthieu. Elle vit la forme de sa verge gonflée, et décida de la libérer en ouvrant la braguette, et d’y poser sa culotte dessus.
    
    — Il n’y a pas que moi qui aie le droit de m’amuser, dit Jade en se rasseyant.
    
    Matthieu prit alors la culotte, la sentit et la rangea dans sa poche avant de doucement se caresser. Il voyait Jade, les jambes écartées se massant le clitoris et soupirant au rythme des vibrations, les seins pratiquement sortis du décolleté. Ils se regardèrent comme ça, entourés des clients distants qui ne les regardaient pas et de quelques passants. Trop concentrés, ils ne virent pas la serveuse ...
    ... arriver avec leur boisson.
    
    — Voilà vos cocas, n’hésitez pas à me demander si vous avez besoin d’autre chose, dit-elle.
    
    — Ça ira merci, répondit Jade avec un sourire.
    
    — Parfait, je vous laisse à vos affaires.
    
    — Tu crois qu’elle nous a vus, demanda Jade une fois qu’elle fut partie.
    
    — J’ai bien l’impression, elle nous a fait un clin d’œil, mais est-ce que ça nous arrêtera ?
    
    — Oh que non, répondit Jade en soupirant de plaisir.
    
    Sur ce, ils se remirent à se toucher sous le regard bienveillant des passants. Matthieu faisait des allers-retours de plus en plus rapides tandis que Jade, pulsé par la vibration, se caressait le clitoris mouillé de cyprine et soupirait. Mais au bout de quelques minutes, Jade qui n’en pouvait plus dit :
    
    — Je veux que tu me baises, rejoins-moi aux toilettes.
    
    Et elle se leva sans remettre sa culotte ou reboutonner son chemisier, et partit vers le comptoir qui était vide à l’exception de la serveuse.
    
    — Excusez-moi, où sont les toilettes s’il vous plaît ?
    
    — La porte au fond de la salle, répondit la serveuse.
    
    — Merci.
    
    Les w.c. étaient en fait une seule grande cabine avec un lavabo et était plutôt joli, une sorte de marbre orange et blanc cassé recouvrait tous les murs. Jade commença à enlever son chemisier en attendant l’arrivée de Matthieu. Elle était debout en train de se masturber quand la porte s’ouvrit.
    
    — Pas trop tôt, j’ai failli attendre, dit-elle.
    
    — Ah oui, même moi ? dit la serveuse qui venait d’arriver.
    
    Jade, ...