1. Le Manoir des Vices (14)


    Datte: 13/10/2021, Catégories: Lesbienne Auteur: Petitefee

    ... arrêtez surtout pas…
    
    Mon esprit s’embrume peu à peu. De la même manière que cette nuit. Cette frénésie sexuelle me reprend peu à peu. J’ai envie de dévorer Melissa, de la faire jouir encore et encore, de me servir d’elle comme d’un jouet dédié à me servir. Mes sens s’embrasent et mes baisers jusque-là joueurs se font désormais plus appuyés, possessifs, passionnés. Je prends la tête de Melissa par le menton, la tourne vers moi et envahit sa bouche de ma langue, salivant abondamment, l’agrippant par les cheveux pour l’embrasser de ce baiser presque bestial que j’aime tant.
    
    Je la sens fondre sous mes lèvres et ma langue, ainsi que sous les caresses de Coralie qui pince ses tétons tout en léchant la rondeur de ses seins. Son entrejambe coule abondamment… J’humidifie bien ma main avant d’ordonner à Coralie.
    
    -Lèche. Goûte-là.
    
    Coralie s’exécute aussitôt et vient sucer mes doigts un à un avant de s’emparer de ma main pour lécher ma paume avidement.
    
    -Miam, délicieuse… sourit Coralie. Tu as très bon goût ma chérie… Je vais venir te dévorer… M’abreuver à la source…
    
    -Coralie… gémit Melissa. Tu vas…
    
    Toujours en lui souriant d’un air mi-vicieux, mi-tendre, Coralie ôte le short de sa sœur de cœur avant de lui écarter les jambes qu’elle a resserré instinctivement.
    
    -Détends-toi chérie… lui intime-je en léchant sa joue. Tu n’as pas envie que ton amie vienne te faire du bien ?
    
    -Si… Si mais…
    
    -Pas de mais. Ecarte les jambes. Coralie. Occupe-toi d’elle.
    
    Appuyée ...
    ... contre mon torse, le dos écrasant ma poitrine, Melissa ouvre en grand ses jambes. Coralie se glisse entre et donne un premier coup de langue le long de la fente humide de son amie.
    
    -Ooooooh, gémit cette dernière en agrippant mes bras sous le coup du frisson qui s’empare de son corps.
    
    -Elle mouille tellement Emilie… me dit Coralie. Et c’est tellement délicieux…
    
    Après avoir donné quelques petits coups de langue pour tâter le terrain, Coralie sort désormais le grand jeu. Sa langue que je sais très agile se faufile entre les chairs intimes de Melissa, commence à fouiller son intimité, agacer son clitoris… Melissa gémit, se tortille entre mes bras, mais je la retiens. En plus du doux traitement que lui prodigue Coralie, je lui caresse les seins, les pétrit de mes mains, pince ses tétons durcis du bout des doigts, tout en lui léchant et embrassant le cou.
    
    -Les filles… Arrêtez… Vous me rendez folle…
    
    -C’est le but chérie… Tu vas jouir ma belle. Jouir sous nos attouchements.
    
    -Oh elle n’est pas loin… sourit Coralie en interrompant ses coups de langue. Elle dégouline comme une fontaine.
    
    -C’est vrai ? J’en veux aussi !
    
    J’allonge Melissa sur le dos et rejoint Coralie entre les jambes de notre proie. Effectivement, je vois son entrejambe suinter son liquide intime. Je lèche doucement. Oooh, c’est effectivement délicieux ! Aussitôt, j’en veux davantage et vient ventouser mes lèvres contre la petite chatte ruisselante de Melissa qui ne cesse de gémir et se tortiller sur ...