1. Le Manoir des Vices (14)


    Datte: 13/10/2021, Catégories: Lesbienne Auteur: Petitefee

    ... Coralie passe une main derrière mon crâne et appuie légèrement notre baiser…
    
    Mon cerveau est en ébullition, ravagé par un torrent d’émotions, oscillant entre honte et envie.
    
    Je sens tout à coup des lèvres se poser sur ma nuque. Emilie s’est glissée derrière moi et s’est collée contre mon dos. Je sens ses tétons tout durs contre mes omoplates et sa bouche embrasser et lécher mon cou. Ooooh, c’est une sensation délicieuse. Quittant les lèvres de Coralie, je tourne la tête et immédiatement, les lèvres d’Emilie viennent s’emparer des miennes.
    
    Je suis cernée de mes deux meilleures amies qui m’embrassent à tour de rôle avec énormément de tendresse et de douceur. Même si peu à peu, leurs mains qui m’effleuraient à peine jusque-là, me prodiguant de petits frissons, appuient désormais davantage leurs caresses. Emilie a noué ses mains sur mon ventre et fait de petits cercles dessus. Coralie a posé les siennes sur ma poitrine et commence à me caresser les seins, ce qui fait grimper mon excitation en flèche.
    
    Ma gêne initiale disparaît peu à peu, remplacée par un puissant désir, similaire à celui de cette nuit avec Arès. Mes amies me rendent folles. Je veux sentir leurs caresses, goûter leurs lèvres… J’alterne d’une bouche à l’autre dans des baisers désormais fougueux et passionnés. Nos langues se lient et se délient, nos salives se mêlent, nous nous embrassons parfois à trois en même temps… c’est absolument divin…
    
    -Mel’, murmure Coralie à mon oreille.
    
    -Oui…
    
    -Tu te ...
    ... sens d’aller plus loin ?
    
    -Oui… ne vous arrêtez surtout pas… Jamais… Continuez vos caresses, vos baisers…
    
    Emilie me sourit avant de m’embrasser à nouveau, continuant de caresser mon ventre d’une main, tandis qu’une autre glisse doucement vers le bas, passant l’élastique de mon short, et arrivant vers mon entrejambe brûlant et humide de mon désir pour mes amies.
    
    Point de vue d’Emilie
    
    Ma main se pose sur l’entrejambe brûlant de Melissa. Oh putain ! C’est qu’elle mouille abondamment cette petite vicieuse ! Ainsi donc la jeune prude aime se faire embrasser et caresser en sandwich par ses deux meilleures amies ? M’est d’avis que l’on bien s’amuser !
    
    Mon majeur s’insinue dans sa fente et la caresse de haut en bas, mon pouce se posant sur son petit bourgeon, le titillant doucement. Melissa gémit, apparemment, ma caresse ne la laisse pas insensible…
    
    Pendant ce temps, Coralie, après avoir embrassé Melissa dans le cou, est descendu un peu plus bas et est occupée à recouvrir de baisers la poitrine de notre amie. En même temps que je caresse son intimité, j’embrasse sa nuque, mordille le lobe de son oreille, lui fait sentir mon souffle chaud dans son cou.
    
    Je vois sa poitrine monter et descendre à un rythme effréné, elle a le souffle court et son cœur doit tambouriner à tout rompre…
    
    -Tout va bien ma belle ? lui demande-je, de ce même air vicieux que la nuit précédente.
    
    -Ouiiiiii… souffle-t-elle. Continuez les filles… Je ne sais pas ce qui vous prend… Mais ne vous ...