1. Mes chères amies (14)


    Datte: 03/10/2021, Catégories: Transexuels Auteur: Justine_

    ... Aveuglée je me tape contre quelque chose que j’entends tomber sans que je puisse le rattraper.
    
    - Pardon je suis désolée
    
    Sans rien dire Monsieur me tire à la laisse sur quelques mètres et semble s’assoir sur une chaise. Monsieur me fait basculer et je me retrouve couchée sur le ventre et sur ses genoux.
    
    - Tu as fait tomber un partant, il faut que tu sois punie.
    
    Et soudain je sens la chaleur provoquée par une claque qui s’abat sur mes fesses. D’une main il me maintient fermement la tête en bas et de l’autre il me donne une fessée.
    
    Je comprends qu’il y a encore des personnes autour. Quelques claques qui rougissement mes fesses me font pleurer. Non pas qu’elles m’ont fait particulièrement mal mais parce que je suis humiliée d’être fessée devant des inconnus dans un magasin.
    
    Je suis nue, en bas et porte jarretelles, mon sexe enfermé dans une cage et un plug qui empli mes fesses… couchée sur les genoux du maitre en train de me fesser dans tout le monde… c’est terriblement humiliant.
    
    Mais je me sens pleinement dans une condition de soumise et ça m’excite beaucoup, je sens la chaleur monter en moi et l’envie… l’envie de sexe… l’envie d’une queue.
    
    Les coups se terminent par d’envoutantes caresses sur mes fesses meurtries. Le silence autour est juste perturbé par des chuchotements que je n’arrive pas à distinguer, à part un « quelle salope » et un « elle a cul a bites » un peu plus fort.
    
    Je suis étourdie et bascule dans un autre monde. Monsieur me relève ...
    ... avec l’aide de sa soumise et nous effectuons quelques mètres qui me permettent de comprendre que nous sommes revenus dans une pièce. Le bruit de la porte qui se referme me le confirme.
    
    D’un geste on me force à me mettre à genou et je sens la présence d’un homme devant moi, je sais instinctivement que c’est Monsieur… sa queue est sortie car je la sens toucher mon visage, il la promène sur mes joues, sur mon nez, sur mes lèvres. Spontanément j’ouvre la bouche. J’ai terriblement envie de cette queue.
    
    Sans plus attendre je saisie son sexe doux et chaud que je m’empresse de lécher, le caresser avec la langue. Je fais glisser son gland sur mes lèvres jusqu’à le gober. J’embouche la queue fièrement dressée pour moi.
    
    J’entends Monsieur soupirer de plaisir pendant que je le suce. Je suis tellement excitée que j’ai envie de parcourir chaque centimètre carré de son sexe avec ma langue. Je veux la sentir dans ma bouche experte que je suce comme une friandise.
    
    Sa bite est dure et il me tient fermement la tête pour m’imposer cette fellation. Il rythme le mouvement de va et vient que je fais tout le long de sa hampe.
    
    - Oui vas-y salope, avale ma queue ! Tu excelles dans l’art de la fellation. On voit que tu as l’habitude !
    
    Je ne peux rien répondre ayant la bouche bien occupée mais j’essaye de faire un mouvement de tête comme pour le remercier.
    
    - Une pute comme toi doit bien satisfaire son maître
    
    …
    
    - Tu aimes ça petite tapette soumise. Tu as aimé la fessée devant tout ...
«1...345...9»