1. Deuxième Place 01


    Datte: 21/08/2021, Catégories: Non Consentement / À contre-cœur Auteur: byVictorlepieux

    ... leur lot de regards concupiscents de la part des passants.
    
    « Tu voulais me voir, qu'est-ce que tu veux? demanda Terri sur ses gardes.
    
    — Relax. Il n'y a pas de raison qu'on ne puisse pas s'entendre... commença poliment Danielle. Ce n'est pas parce qu'on est en compétition qu'on ne peut pas être amies! Allons déjeuner pour en parler. C'est moi qui régale.
    
    — Tu es sûre que tu peux te le permettre, "deuxième-place"? Terri utilisa sans se gêner le surnom de Danielle. J'ai entendu dire que tu avais perdu le contrat Jefferson la semaine dernière. » Et un à zéro pour moi se complimenta mentalement Terri. Car c'était Terri qui avait subtilisé le contrat à Danielle, comme d'habitude.
    
    « Je peux me le permettre, merci, ce fut tout ce que Danielle trouva à répondre, cherchant à éviter la confrontation. Je travaille sur quelque chose... ça va être ma plus grande réussite.
    
    — Oh? » Cette garce idiote n'apprenait donc jamais rien. Peut-être qu'un repas n'était pas une si mauvaise idée pensa Terri, elle était toujours partante pour subtiliser un bonbon des mains d'un bébé...
    
    Terri accepta l'offre et Danielle la conduisit à travers la ville.
    
    Tout en tournant dans une ruelle, Danielle faisait la conversation : « Alors, comme va Steven?
    
    — Il est très satisfait, se vanta Terri. Et comment va... la personne que tu vois ces temps-ci? Du moins, si tu arrives à sortir avec quelqu'un?
    
    — Je ne vois personne en ce moment, » esquiva Danielle
    
    Soudain, surgissant de derrière ...
    ... une benne à ordure, deux hommes se jetèrent sur elle. Chacun agrippant l'une des femmes. Et avant qu'une des deux ne puisse crier à l'aide, elles furent parquées dans un entrepôt abandonné. Puis brutalement descendu le long d'un escalier jusqu'à un sous-sol où se trouvaient de vieux bureaux et une ancienne cafétéria où Danielle et Terri furent amenées.
    
    « Qu'est-ce que vous voulez? demanda Danielle.
    
    — On va s'amuser un peu. Si vous ne nous faites pas de problèmes, personne ne sera blessé, répondit l'un des hommes.
    
    — Si vous nous relâchez tout de suite, on promet de ne pas avertir la police, répliqua Danielle.
    
    — On allait simplement déjeuner... expliqua Terri.
    
    — Retirez vos hauts. On veut voir vos nibards, déclara le deuxième homme. » Comme les filles hésitaient, il ajouta : « Retirez-les tout de suite... ou on les déchire. »
    
    Danielle commença rapidement à déboutonner son chemisier. Terri fit de même avec son costume et avec un sentiment de découragement. Dès que les hommes verraient que ses seins étaient les plus gros, ils allaient concentrer leur attention sur elle. Ils allaient sans doute passer leur temps à la violer et laisser Danielle indemne. La foutue chanceuse... Elle pourrait observer sa grande rivale se faire prendre en tournante. Cette salope allait sans doute aimer ça.
    
    Les deux avaient maintenant retiré leur chemisier et attendaient dans leur soutif. « Retirez ça aussi, » les exhorta-t-on. Se regardant l'une l'autre, les filles retirèrent leur ...
«1234...9»