1. Papillon de nuit


    Datte: 20/07/2021, Catégories: f, fh, jeunes, inconnu, Collègues / Travail bizarre, cérébral, Voyeur / Exhib / Nudisme Masturbation portrait, lieuxpubl, Auteur: Athanagor

    Julie est étudiante. Elle aura vingt et un ans en octobre prochain. Pour elle, la vie n’a jamais été vraiment cruelle, ni vraiment rose. Son existence est marquée par la succession des années scolaires puis par les années de fac. Rien d’extraordinaire.
    
    Elle-même s’estime très banale, et digne de peu d’intérêt. Elle n’est pas laide, elle ne le pense pas. Il lui arrive régulièrement de se faire draguer par des hommes. Mais ça ne l’intéresse pas. Pas comme ça. En réalité elle se trouve neutre, vide de l’intérieur. Rien n’est encore venu la faire vibrer au point qu’elle s’engage corps et âme pour quelqu’un ou pour quelque chose.
    
    Par exemple, elle n’a rien à voir avec ces jeunes militants qu’elle admire secrètement. Eux, ils assument des choix, même si ce sont parfois des choix débiles. Mais ça lui donne envie de ressentir, comme eux, un appel vers une cause.
    
    Elle s’imagine que c’est un truc qui vous brûle de l’intérieur, une envie bouillonnante et irrépressible d’agir pour changer le monde et les gens. Avec ça dans le ventre, on doit bien se sentir un peu plus vivant non ? Mais à quoi bon ? De toute façon elle ne changera jamais le monde. Elle le sait bien. Alors pour l’instant, rien dans les tripes. Pas de feu bouillonnant. Rien.
    
    Julie vit simplement sa vie, elle papillonne. Elle se laisse porter par les événements et ça lui réussit plutôt bien quand elle y pense, le soir dans son lit.
    
    C’est vrai qu’elle est un peu seule. Elle s’en rend bien compte. Les quelques ...
    ... tentatives de vie en couple qu’elle a eues se sont toutes finies en catastrophe. Alors le prochain challenger, il a intérêt à avoir de sérieux arguments pour prétendre s’incruster dans son lit.
    
    D’ailleurs en ce moment, il y aurait bien un candidat. Il s’appelle Thomas et il travaille avec Julie sur l’aire de péage de l’autoroute, au nord de la ville. Mais contrairement à elle, c’est son vrai métier, et pas un job d’été qui ne durera que quelques semaines. Tous les deux font partie de la même équipe de receveurs-péage. Ce sont les personnes qui sont aux barrières, dans les cabines, et qui font payer les automobilistes allergiques aux caisses automatiques.
    
    Julie a eu la bonne surprise, à son premier jour de travail, de découvrir ce beau jeune homme élancé, aux cheveux frisés presque blonds. Comme elle, il traîne une nonchalance qui lui a plu.
    
    Et puis il a toujours une histoire à raconter, une anecdote à dormir debout sur un client farfelu ou une rencontre étrange qu’il a faite la veille. Julie doute que tout soit vrai, mais elle pourrait rester pendue à ses lèvres pendant des heures.
    
    Il a une façon de parler qui retient l’attention. Et une voix chaude, profonde et calme qui peut s’animer soudain pour les besoins d’un effet.
    
    Oui, Julie laisserait bien Thomas entrer dans son lit et combler un peu sa solitude. Seulement Thomas n’est pas du tout intéressé par elle. Aucun doute là-dessus.
    
    Julie sait reconnaître l’intérêt qu’elle suscite chez les hommes, ils ne sont ...
«1234...10»