1. Valérie


    Datte: 05/06/2021, Catégories: ff, enceinte, intermast, Oral 69, init, confession, Lesbienne Auteur: Adrien

    Me retrouver seule après ce que j’avais vécu avec Agnès a été une épreuve dont j’ai mis du temps à me remettre.
    
    Après mon BTS mes parents envisagèrent de m’envoyer quelque mois en Angleterre pour parfaire mon anglais ce qui serait l’atout majeur dans la profession d’assistante de direction à laquelle je me destinais. Je trouvai l’idée excellente, à plus d’un titre.
    
    Au début de mon séjour, j’avais été un peu désorientée mais après quelques semaines j’aimais bien ma petite vie londonienne. Je découvrais une liberté nouvelle. J’apprenais à être indépendante avec les avantages et les inconvénients que cela comporte.
    
    Je sous-louais une chambre à une fille sympa qui travaillait dans l’immobilier. Elle s’appelait Élisabeth : Betty pour les intimes. Au début, mes parents subvenaient à mes besoins mais je m’étais fixé comme but d’arriver à me passer de leur aide. J’ai rapidement trouvé un job dans un fast-food, ce qui me faisait faire des horaires un peu décalés et me laissait aussi pas mal de temps libre.
    
    Betty m’avait présentée au petit groupe d’amis qu’elle fréquentait et dont le point de rencontre favori était un pub pas très loin de chez nous. Elle avait un copain, prénommé Andrew, qu’elle avait rencontré un peu avant mon arrivée. Il venait souvent la voir. Dans ces moments-là, je me faisais aussi discrète que possible mais l’appartement n’était pas immense aussi, parfois, quand mes finances me le permettaient, je me faisais une sortie au ciné ou au pub qu’elle ...
    ... m’avait fait connaître. Betty me disait souvent que ma présence ne les gênait pas mais je préférais faire ainsi. Par contre, il arrivait fréquemment qu’ils partent ensemble du vendredi au dimanche soir. J’adorais ces week-ends où j’avais l’appartement pour moi toute seule.
    
    Un mercredi, alors que nous dînions devant la télé, Betty m’annonça qu’elle avait invité Andrew pour le lendemain soir. Cela tombait bien car ce soir-là, je devais travailler jusqu’à vingt-deux heures. Je n’aurai pas à trouver un prétexte pour m’éclipser avant le dîner.
    
    Je ne la vis pas lendemain matin. Elle était partie quand je me suis réveillée. J’ai passé la matinée à faire une lessive, du repassage et du ménage puis – après un brunch vite expédié – je m’apprêtai pour sortir. Il faisait beau et j’avais décidé passer l’après-midi à me balader dans Londres avant d’aller directement travailler, à dix-sept heures.
    
    À la fin de mon service, je quittai ma tenue de « team member » et je repris la direction de l’appartement. En chemin je me suis rappelé qu’à mon arrivée, j’allais tomber sur les tourtereaux en pleine soirée romantique. Cette idée m’a un peu donné le cafard et j’ai décidé de passer un moment au pub.
    
    À mon arrivé dans l’établissement, je ne vis personne que je connaissais. J’ai commandé une bière au bar et je suis allée m’asseoir seule à une petite table. J’aimais bien l’ambiance du lieu. Le décor, bien reconstitué, était typique : bas de plafond, tout en boiseries et en vieux miroirs. ...
«1234...14»